Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Les articles de presse ou du net sur Dr House.

Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar Venusia » Sam 19 Juil 2008 21:06

Spoiler saison 5

2008-07 - Sorrisi e Canzoni TV : Hugh Laurie si confessa a sorrisi

Image Image Image


Princeton Plainsboro Teaching Hospital. C'est l'hôpital où travaille le docteur Gregory House et il devrait se trouver dans le New Jersey mais il a été reconstruit dans deux pavillons des studios de la 20th Century Fox à Los Angeles : les mêmes où dans le passé, des films légendaires comme "The Sound of Music" ou "La guerre des mondes" ont été tournés.
Maintenant les deux studios sont à la disposition du Docteur House, rouspéteur charismatique, interprété par l'acteur anglais Hugh Laurie.

Quand nous le rencontrons sur le plateau, pendant la pause du déjeuner, il mémorise une phrase qui a une prononciation sournoise pour un anglais comme lui.
"La chose la plus difficile de ce personnage c'est l'accent américain" nous dit-il en soufflant.
"C'est une constante épée de Damoclès au-dessus de mon entière interprétation" ajoute-t-il en roulant des yeux.
Je lui montre immédiatement un récent numéro de Sorrisi où apparaît son doubleur italien Sergio Di Stefano. "Ce problème, chez nous, n'existe pas. House parle un excellent italien" lui dis-je.
C'est inestimable de voir le visage surpris de Laurie. "Je suis sans voix", murmure-t-il.
Avant l’interruption du déjeuner, on a assisté à une époustouflante reprise du cinquième épisode de la saison 5 où House licencie Treize.
En observant Laurie au travail, je ne peux ne pas penser à son père qui, dans la vie, était un vrai médecin. Et alors je pose la question...

Mr Laurie, ne ressentez-vous jamais la présence de votre père sur le plateau ?

- D'une manière ou d'une autre il est là. Bien qu'il était très différent de House. Il était raffiné et gentil, incapable de dire quelque chose qui aurait pu faire du mal aux gens. C'était un médecin de famille et il aurait été scandalisé des manières brusques de House, mais il aurait été très impressionné par son intelligence. Il aurait aimé me suivre dans cette série mais il nous a quitté il y a 9 ans.

Il ne vous a jamais rien dit sur votre carrière d’acteur ?

Non, mais je pense qu'il aurait aimé que je devienne médecin comme lui. Je me souviens encore, avec un certain regret, quand il m a emmené au London Hospital. Je revois ça comme si c'était aujourd’hui, orgueilleux de me montrer à ses collègues, mais moi j'avais 16 ans et d'autres choses en tête.

Donc qu'avez-vous fait ?

Je suis allé à l'Université de Cambridge, un moyen pour prolonger mon indécision sur quoi faire. Ça fait partie de mon imagination fantastique. Quand j'étais petit je me créais des mondes à moi, pleins de monstres et de dragons qui se battaient. Ou alors je m'imaginais en athlète ou escaladant des montagnes impossibles ou encore comme un soldat héroïque à la guerre.

Donc l'acteur était déjà là ?

Devenir acteur fut une fantastique manière de passer le temps quand j'étais à l'Université, jusqu'à ce que je rencontre Stephen Fry (acteur anglais, qui avait le premier rôle dans le film "Wilde). C'était un jeune sage. Il parlait comme s'il avait 40 ans mais il était de ma génération et il m'a fait comprendre immédiatement que la récitation était un art. Nous avons créé une Compagnie Théâtrale dans une période très heureuse, avant les années 80.

Dans votre Compagnie, il y avait aussi une autre illustre actrice, Emma Thompson.

C'est Emma qui m'a présenté Stephen. On passait notre temps à écrire et interpréter des petites scènes démentes. Tous les trois, on est encore amis aujourd'hui. On rit beaucoup quand on se retrouve ensemble.

Quand nous vous avons rencontré il y 4 ans, vous nous avez dit que pour le personnage de House tout était écrit et que n'aviez pas fait autre chose que de l'interpréter.

C'était de la fausse modestie, absolument.

Qu'avez-vous ajouté au personnage ?

J'espère que House est un peu plus espiègle maintenant. Je cherche toujours à faire ressortir son côté puéril. Au début de la série, je le ressentais comme une espèce de fantôme de l'opéra. Il était tellement marqué physiquement et mentalement qu'il ne voulait pas être vu, même de ses patients.

Vous êtes devenu sexy en jouant Dr House. Pourquoi ?

C'est fascinant. J'ai lu une théorie qui explique pourquoi les femmes considèrent que House est sexy. Ça disait que House était sexy parce qu'il n'abandonnait jamais. Il fait semblant de ne s'intéresser à personne, mais en réalité, il prend soin de ses patients jusqu'à risquer sa propre vie pour eux. Une théorie avec laquelle je suis parfaitement d'accord.

Qu'ont en commun Hugh Laurie et Gregory House ?

La peur de se réjouir. On dirait que House a peur d'être heureux. S'il se laisse aller à la joie il court un risque, parce que si cette joie lui est retirée, il a peur de finir pire qu'avant. Et en quelque sorte je fais ça moi aussi. C'est un sens inné de culpabilité, peut-être à cause de cette fantastique chance qui m'est arrivée dans ma carrière.

Est-ce que vous vous laisseriez soigner par un médecin comme House ?

Absolument. Heureusement je suis arrivé à 49 ans sans avoir besoin d'un médecin, mais si je devais en avoir besoin je préfère un brillant médecin hargneux à un médecin gentil mais moins compétent.

Comment va votre santé ?

Peut-être que mon père m'a gardé en forme. Mais aujourd'hui je ne fais rien d'autre que boire du café et fumer des cigarettes, jusqu'à maintenant tout va bien. Mais je pratique la boxe et ça devient ma thérapie. Ça m'aide à supporter le rythme de 24 épisodes d'une heure tournés en 10 mois. Ça m'apprend comment ralentir. Quand vous êtes sur le ring, les trois minutes d'un round deviennent une éternité ! Et vous découvrez que si on pouvait savourer notre vie entière si intensément comme avec ces 3 minutes, ce serait comme vivre pendant des milliers d'années.
Image
3K3SY Team
Avatar de l’utilisateur
Venusia
Professeurs des universités et PH
Professeurs des universités et PH
 
Messages: 1760
Enregistré le: Ven 21 Mars 2008 16:02

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar Doudouce » Jeu 23 Juil 2009 19:31

Merci Venusia,

Tu es très gentille d'avoir mis la traduction de ce reportage car je lis l'anglais mais quand on ne le parle pas
souvent, c'est plus long à bien comprendre le sens des tournures de phrases. C'est tellement différent du français.

Continue ton bon travail, tu rends service à plusieurs personnes.

Salutations,

Doudouce. ;)
Doudouce
Chef de Clinique
Chef de Clinique
 
Messages: 149
Enregistré le: Mar 14 Juil 2009 01:43

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar marie75016 » Jeu 27 Août 2009 16:25

salut

quelle gentillesse d'avoir pris le temps de traduire enfin quelqu'un qui pense aux non anglophones
Avatar de l’utilisateur
marie75016
Ambulancier
Ambulancier
 
Messages: 5
Enregistré le: Ven 3 Juil 2009 18:20

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar DrWatson » Jeu 27 Août 2009 17:17

Merci beaucoup, c'est sympa !
:D
Avatar de l’utilisateur
DrWatson
Praticien Hospitalier
Praticien Hospitalier
 
Messages: 263
Enregistré le: Lun 13 Juil 2009 15:11
Localisation: Baker Street

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar Elessar » Jeu 27 Août 2009 17:31

Juste comme ça : c'est un magazine italien, pas anglais/américain. :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Elessar
Pensionnaire de Mayfield
Pensionnaire de Mayfield
 
Messages: 257
Enregistré le: Sam 20 Sep 2008 21:50

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar Arumbaya » Jeu 27 Août 2009 18:14

Elessar a écrit:Juste comme ça : c'est un magazine italien, pas anglais/américain. :mdr:


J'osais pas le faire remarquer, je croyais être folle... :P
"Eat, sleep, translate !"
Avatar de l’utilisateur
Arumbaya
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1299
Enregistré le: Mar 5 Mai 2009 11:39
Localisation: Se prépare à attaquer la Houseposie...

Re: Traduction de l'article paru dans "Sorrisi e Canzoni TV "

Messagepar Doudouce » Dim 27 Sep 2009 01:36

Bonjour,
En effet, j'avais remarqué que c'était un magazine italien mais comme il y avait une traduction,j'ai pensé remercié la personne qui l'a traduite.
Généralement, les traductions sont de l'anglais au français, c'est pourquoi j'ai oublié de le spécifier croyant que les personnes qui lisent sur le forum sont capables de faire la différence.
Voilà c'est dit: sans rancune! :sarcastic:
Doudouce
Chef de Clinique
Chef de Clinique
 
Messages: 149
Enregistré le: Mar 14 Juil 2009 01:43


Retour vers Le tableau d'affichage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron