5x20 - Simple Explanation (Il n'y a rien à comprendre)

Discussions autour de la saison 2008/2009 de Dr House.

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Lupus Erythematosus » Mer 8 Avr 2009 16:22

Cycerx a écrit:Pourquoi, c'est où que tu l'as vu toi ?
:mdr:
Andika a écrit:Mais le truc qui est vraiment opressant dans cet épisode, c'est vraiment la photographie, très sombre ça me rappelle le pilot, mais le pilot est beaucoup moin triste!
C'est vrai que la photo est sombre, mais je pense que dans le pilote cela tient au manque de maîtrise parce que ça bave de partout et c'est franchement crado. Dans le 5x20, c'est plus volontaire et maîtrisé, plus clean. Je me suis même demandé si tout se passait de nuit. Alors chapeau au directeur photo.
Modifié en dernier par Lupus Erythematosus le Jeu 9 Avr 2009 09:17, modifié 1 fois.
Lupus Erythematosus
Immunologiste
Immunologiste
 
Messages: 379
Enregistré le: Lun 29 Déc 2008 13:25
Localisation: Breizh Izel

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Hermony69 » Mer 8 Avr 2009 16:33

C'est épisode est un choc pour moi qui adore ****** :cry: , mais je comprends les motivations du comédien qui a fait un choix de carrière courageux et inédit. Malheureusement, ces événements extérieurs ont pris les scénaristes (et les téléspectateurs que nous sommes) au dépourvu et ils ont tant bien que mal essayé de monter une intrigue qui ne tient pas la route. Dommage, parce qu'esthétiquement parlant, l'épisode est une réussite avec cette photo très sombre (j'ai cru au début que c'était mon écran d'ordi que j'avais mal positionné !), ces gros plans oppressants sur des visages graves et empreints de tristesse et d'incompréhension.

Tout comme House, c'est l'incompréhension et j'ai dû mal à gober la théorie du suicide, sans cause apparente, sans que rien n'ait transpirer. Tout comme House, je me suis dit que c'était un meurtre déguisé en suicide, qu'il était impossible que ****** soit à ce point si mal dans sa peau pour que ça l'ait poussé à cette extrémité.

House se sent coupable de ne rien avoir remarqué dans le comportement de ****** et s'inquiète égoïstement de ce qui a pu échapper à sa formidable clairvoyance. Wilson voit très bien au travers de son obsession à trouver un sens à ce geste. Cela fait peur à House de perdre ses faculté d'analyse, car il n'est rien sans elles, et le suicide de ****** le renvoie à ses propres incertitudes et ses propres peurs, à sa propre vulnérabilité et à ses fractures familiales et affectives. House le fait d'ailleurs remarquer à Cuddy : mieux vaut vivre malheureux que de se suicider. "Marginalement" parlant. Sous-entendu : il a encore quelque chose à laquelle s'accrocher, en l'occurence, son intellect.

Le passage avec les parents de ****** était très révélateur de son égoïsme, et j'ai eu envie de le gifler à cet instant, tellement il les blâme (alors qu'ils n'y sont pour rien) et les rend coupable de ne pas avoir compris leur fils. C'est sa propre expérience avec ses parents (son père plus précisément) qu'il projette sur eux, de manière insensible, avant de se faire reprendre par Foreman (très bonne inversion des rôles au passage). L'écorché à vif s'est laissé submergé par ses propres émotions.

Le cas ne m'a guère intéressé (à l'image de House) qui se désintéresse de sa patiente (et encore plus de son conjoint).

Pour une fois, j'ai apprécié les petites interventions de Cameron et de Chase, judicieuses et pleines de bon sens. Surtout ce que dit Chase à Taub dans le bloc. Chacun fait son deuil comme il peut, et Taub préfère taire ses sentiments, quitte à passer pour quelqu'un de totalement insensible. Car au fond, il se sent trahi par son ami, qui ne lui a rien dit de ses états d'âme. ("Je n'éprouve pas de culpabilité ; à la rigueur, de la pitié...") A la fin, il est rattrappé par un immense chagrin. (Mais peut-être est-ce aussi en raison du cas, qui traite de l'amour et du sacrifice, et le renvoie à ses interrogations sur l'avenir de son propre couple ?)

Wilson et Cuddy jouent leurs rôles d'amis, mais on sent que Cuddy aimerait être plus présente après de House mais n'y parvient pas. Elle dit à Wilson "qu'il a besoin d'un ami". Sous-entendu : ce n'est pas moi qu'il veut. Ce qui la retient : l'attitude inconsciente de House, toujours légèrement sur la défensive avec elle. Quand elle pose sa main sur son bras, House a un regard vers cette main invasive, et même s'il ne se dégage pas, on ne le sent pas prêt à accepter cette incursion dans sa sphère privée, et donc pas prêt à partager ses sentiments avec elle. Gardons l'espoir que les barrières vont tomber prochainement.

Si l'on peut tirer un premier bilan de cette 5ème saison, c'est que jamais l'on n'aura vu House aussi fragile émotionnellement parlant et aussi prêt de basculer dans l'inconnu (avec Wilson et Cuddy). On le sent dans la nécessité de changer et d'évoluer pour sa propre survie, tout en se raccrochant à ce qui fait de lui l'homme qu'il est. Difficile ambivalence...

Enfin, pour rendre un petit hommage à ******, je comprends mieux la part belle qu'on lui a faite dans le précédent épisode et les compliments du maître à l'élève à la fin. Cela rend l'absence de ****** encore plus amère, encore plus regrettable. Ciao l'artiste !
House: "C'est toujours interdit de pratiquer une autopsie sur un patient vivant ?"
Cuddy: "Vous êtes défoncé ???"
H : "Si on est mardi, je suis raide déf."
C : "On est mercredi."
Avatar de l’utilisateur
Hermony69
Médecin Attaché
Médecin Attaché
 
Messages: 177
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 11:48
Localisation: Aux environs de Paris, façon puzzle

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar marmotte » Jeu 9 Avr 2009 19:36

Oh putain, ils ont tué Kenny !

Ah non, mauvais show !

Après ce petit intermède musical, ma propre analyse :

Les gens qui se suicident ont rarement des signes avant coureur. C'est juste une utopie véhiculé par l'imagination populaire, au même titre que la lettre d'explications.

C'est simplement un copain de classe pour qui tout à l'air de rouler, qui un jour pose son sac en vous disant qu'il ne vient pas manger avec vous et qui va se jeter d'un viaduc (vécu), ou une femme qui se lève le matin, passe devant son mari dans la cuisine, ouvre la fenêtre et se défenestre (le quotidien des pompiers dans les grandes villes).

La raison, il n'y a qu'eux qui la connaissait.

C'est pour ça que je trouve cet épisode au contraire extrêmement réaliste, autant que les différentes façon de gérer sa peine pour chacun de ses collègues.

Finalement, le plus émouvant est peut être Taub qui refuse de reconnaitre que Kutner était son ami alors que tout au long des épisodes celui-ci l'a souvent soutenu en lui disant : "on est ami", et qui finit par s'effondrer.

Très bon épisode. Je regretterais Kutner qui était vraiment le potentiel comique des épisodes avec son sourire et ses gaffes, et un très bon médecin à l'origine de pas mal de bons diagnostiques cette saison.

J'attends de voir comment les scénaristes vont gérer la suite. J'espère aussi bien que les derniers épisodes :)
"Your lips say no, your hormones say : oh my god, yes !"
marmotte
Secouriste
Secouriste
 
Messages: 15
Enregistré le: Dim 19 Oct 2008 19:15

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar cosette » Lun 13 Avr 2009 12:47

:shock: :shock: :shock:
Je savais qu'un acteur devait partir cette saison mais j'aurais jamais pensé que ça se ferait aussi rapidement... Et Kutner, c'est une sacré surprise. Il y a encore cinq épisodes je le trouvais inutile car complètement sous exploité, mais en quelques épisodes il m'est devenu attachant et sympathique... :cry:

D'un point de vue scénaristique, je trouve que c'est une très bonne idée de l'avoir fait mourir. Car ça va avoir beaucoup plus de répercussions sur les autres personnages que s'il était simplement parti pour aller bosser ailleurs. Alors certes on peut trouver que ça arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, mais à l'instar de beaucoup de gens dépressifs, il n'y a pas toujours de signes avant-coureur au suicide. Et ça ne rend le choc que d'autant plus fort ici.

On aborde de façon intéressante la façon dont chacun réagit, gère son deuil, fait face à cette mort inattendue.
Et ce qui préoccupe le plus Cuddy et Wilson c'est House (et non pas tant le suicide de Kutner en lui-même). Impuissance (touchante) de Cuddy qui recourt à Wilson pour aider House, Wilson qui se désespère de voir la solitude et le déni de House. Et House, lui, qui part sur les traces d'un mystère, comme s'il fallait absolument que tout ait une explication rationnelle, car sinon ce serait accepter que la vie est gouvernée par autre chose, par des choses auxquelles il refuse de s'ouvrir. Bref, comme cela a déjà été (très bien) dit : cette saison est celle de la dérive pour House, une sorte de dérive émotionnelle où il semble assailli de toutes parts par la souffrance, la peur, mais aussi la possibilité de voir sa vie changer. Mais évidemment House ne se laisse jamais aller, il bloque tout ce qui l'assaille (Cuddy, Wilson, la mort de Kutner, etc) soit par ses sarcasmes ou ses obsessions.

Un épisode hors du commun car très sombre. Peut-être que la luminosité grisâtre n'était pas forcément nécessaire pour faire passer l'émotion, mais l'esthétique est tout de même bien réussie, avec beaucoup de gros plans et une atmosphère froide et pesante. J'espère vraiment que les scénaristes vont développer ce qu'ils ont lancé et utiliser ce retournement de situation pour faire évoluer les personnages et leurs rapports.
Avatar de l’utilisateur
cosette
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1935
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 14:16

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Lupus Erythematosus » Lun 13 Avr 2009 13:33

Cosette a écrit:J'espère vraiment que les scénaristes vont développer ce qu'ils ont lancé et utiliser ce retournement de situation pour faire évoluer les personnages et leurs rapports.
Mouais, les rapports risquent d'évoluer d'un point de vue... sexuel. :he:
Lupus Erythematosus
Immunologiste
Immunologiste
 
Messages: 379
Enregistré le: Lun 29 Déc 2008 13:25
Localisation: Breizh Izel

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar cosette » Lun 13 Avr 2009 23:49

Lupus Erythematosus a écrit:
Cosette a écrit:J'espère vraiment que les scénaristes vont développer ce qu'ils ont lancé et utiliser ce retournement de situation pour faire évoluer les personnages et leurs rapports.
Mouais, les rapports risquent d'évoluer d'un point de vue... sexuel. :he:

Je n'ose l'imaginer... Si c'est le cas ce pauvre Kutner ne sera pas mort pour rien :he:
Avatar de l’utilisateur
cosette
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1935
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 14:16

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Guillaume » Mer 15 Avr 2009 16:38

Je vous conseille de revoir l'épisode 5x12 Painless, Kutner et Taub ont à plusieurs reprises une discussion sur le suicide. Kutner à l'air assez intéressé par les causes et les motivations des personnes qui se donnent la mort. C'est une chose que Taub à l'air d'avoir connu de près.
You can't always get what you want.
Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Etudiant en médecine
Etudiant en médecine
 
Messages: 25
Enregistré le: Lun 10 Nov 2008 20:48

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Miss O » Ven 17 Avr 2009 12:28

Guillaume a écrit:Je vous conseille de revoir l'épisode 5x12 Painless, Kutner et Taub ont à plusieurs reprises une discussion sur le suicide. Kutner à l'air assez intéressé par les causes et les motivations des personnes qui se donnent la mort. C'est une chose que Taub à l'air d'avoir connu de près.


Je voulais justement en faire référence après avoir lu plusieurs comm'. Je pense que la réaction de Taub est en lien avec sa propre histoire (il a fait une TS par le passé). Il se protège en agissant comme il agit. Personne ne prédit comment il réagira face au deuil et encore moins lors d'une mort violente. House est un vrai salopard et Taub joue l'indifférent... chacun son truc.

J'ai adoré la baisse de luminosité de l'épisode après la découverte de Kutner. J'ai aussi été sensible aux plans rapprochés qui laissaient passer énormément d'émotion.

Cet épisode est fort et magnifique je trouve. Il laisse présager quelque chose d'intense pour House que je ne demande qu'à voir.

En ce qui concerne le suicide, c'est vrai qu'on a pas toujours de signes avant coureurs. Et même les soignants habitués à voir ces signes peuvent passer à côté (croyez moi). Et on culpabilise toujours parce que c'est notre métier de voir ça et qu'on aurait dû le prévoir. Le problème c'est que nous sommes humains et qu'il y aura toujours de l'affectif dans notre relation aux autres et qu'il nous empêchera toujours d'être totalement objectif. Et croyez moi, c'est la soignante qui parle ici.
Avatar de l’utilisateur
Miss O
Secouriste
Secouriste
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 6 Avr 2009 12:17
Localisation: A l'ouest !lol

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Koshiz » Dim 19 Avr 2009 02:29

Episode assez marquant il est vrai... On regrettera eternellement que les scénaristes n'aient pas plus creusé le personnage de Kutner qui au final n'aura, à part son suicide, pas servi à grand chose... Et dire que pendant ce temps là Taub accumule les épisodes... Enfin .

Ah oui et aussi, depuis le temps que je trouvais étrange que Chase et Cameron continuent à apparaitre dans la série alors que c'était pour maximum 5 minutes tous les 2 épisodes, voilà l'occasion rêvée pour que l'un des 2 (je pencherais clairement pour Cameron, qui participe souvent aux diagnostiques, tandis que Chase est incontournable et nécessaire en chirurgien) remette le pied à l'étrier et revienne dans l'équipe...

Enfin, j'dis ça, j'dis rien, chuis pas méd'cin.
Koshiz
Patient
Patient
 
Messages: 4
Enregistré le: Dim 5 Oct 2008 16:36

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar House_Addict » Jeu 23 Avr 2009 20:25

Épisode pas trop mal, mais surtout très émouvant.
Modifié en dernier par House_Addict le Mer 13 Avr 2011 19:07, modifié 1 fois.
House_Addict
Plus grand fan du Huddy
Plus grand fan du Huddy
 
Messages: 707
Enregistré le: Dim 22 Mars 2009 16:29
Localisation: Somewhere in Princeton-Plainsboro hospital.

Re: 5x20 - Simple Explanation

Messagepar Nonold » Ven 1 Mai 2009 00:36

Je viens de remarquer que dans le 5x07 "The Itch", lorsque que Cameron et la Team vont chez l'homme et qu'il ne veut pas leur ouvrir, Cameron dit qu'ils resteront là, et à ce moment là, Kutner explique son point de vue et bizarrement, c'est comme si il parlait de lui ..
Avatar de l’utilisateur
Nonold
Professeurs des universités et PH
Professeurs des universités et PH
 
Messages: 3262
Enregistré le: Lun 27 Oct 2008 22:32
Localisation: Appartement 221B

Re: 5x20 - Simple Explanation (Il n'y a rien à comprendre)

Messagepar StateAlchemist » Ven 24 Juil 2009 21:30

* Je n'ai vu cet épisode qu'une seule fois, la semaine de sa diffusion. Donc, excusez si il y a quelques erreurs et/ou approximations... ;) *

Je me devais de témoigner sur cet épisode, de donner mon avis, même si c'est avec un énorme retard. Car, selon mon propre avis, c'est l'un des épisodes les plus mal écrit de la série (qui en compte peu, 'pour ça qu'ça choque).

* Ce long texte n'est pas très bien écrit et argumenté, car c'est plus un coup de gueule qu'autre chose. Donc, je ne m'attends pas à ce qu'on contre-argumente et que ça parte en débat, le but n'étant pas de prouver que j'ai raison. *

J'explique.

Certes, c'est triste, y'a des belles musiques, de jolies filtres, Hugh Laurie avec un soubresaut dans la voix et Taub qui chiale sur un banc, mais je ne peux m'empêcher d'analyser la chose, et de me rendre compte de la futilité et de l'aspect artificiel de la chose.
Et par "chose", j'entends bien sûr le suicide de Kutner (tant pis pour le spoiling).
Un suicide qui sort de nulle part, sans aucune justification, tant scénaristique qu'émotionnelle, et qui au final sert juste de porte de sortie pour un acteur. Et pas une grande porte, encore. Une petite porte de derrière, qui grince et qui ferme mal...

Prenons point par point.

Le suicide de Kutner était-il programmé ?
Pour moi, ça n'en a pas l'air, et c'est un problème.
Ça se fait d'un épisode à un autre, sans indication, regard fuyant, soupir las, petite phrase (ou alors, j'l'ai pas relevé), dernier sourire amical.
Le 5x19 était un épisode normal, pour Kutner. Il s'était même montré sympa avec son copain Taub, si j'me souviens bien. Pas taciturne, pas replié sur lui-même, pas méfiant, pas irrité. Sympathique.
Kal Penn a pas donné de préavis ? Toute la saison était déjà écrite ?
On jurerait une histoire de dernière minute, créée de toutes pièces, sans connexion avec les épisodes précédents. Limite une fan-fic.
Résultat des courses : pas de "préparatifs", il se tire une balle, c'est tout.
Je suis conscient que les suicidaires sont jamais ceux que l'ont croit, que ça arrive toujours par surprise, mais tout de même...
Donc, pas d'adieu pour Kutner. il apparaît même pas dans le 5x20 (j'suis prêt à parié que ce sont les pieds d'un technicien qu'on voit), ce qui rajoute à ma supposition "épisode écrit à-la-va-vite". Il est pas mort pour de bon, l'acteur, il aurait pu rester une semaine ou deux, histoire de bien conclure le truc !

Ce qui mène au point suivant...

Le suicide de Kutner est-il si marquant, finalement ?
Dans la série, tout le monde a été marqué. House, 13...
Mais les spectateurs ? Aussi.
Mais plus à cause des filtres que de la perte d'un personnage...
Kutner était sympa. Mais de tout les membres de la New Team (les "Nouveaux-Eux" ;) ), c'est juste celui qu'on voyait le moins. Et par "moins", je veux dire "MOINS" ! :o
On frôle le "personnage jetable", qui était juste là pour former l'équipe de 3 syndicale. Il était pas sous-exploité, Kutner, il était carrément sous-exposé !
On le voyait aux diagnostiques différentiels du matin, il faisait ses examens médicaux, faisait une référence geekesque, pis c'est tout.
Taub, on le voyait se réconcilier avec sa femme, se faire arnaquer par un vieux copain (super intéressante, l'intrigue). 13, on la voyait coucher avec une future patiente, on suivait son traitement expérimental (quand elle est sur son fauteuil)...
Kutner, rien.
Et c'est lui qui se suicide à la fin. Ç'aurait pas été intéressant d'en savoir plus sur un gars qui ira jusqu'à se tirer une balle ? J'pense que si, tout de même : la vie de vieux beau quadra de Taub et la vie amoureuse de 13, à côté d'avoir des idées suicidaires... :zzz:
Puis même si il s'était pas suicidé, voir Kutner un peu plus au centre des sub-plots aurait été appréciable : le seul sub-plot impliquant Kutner me venant à l'esprit est celui du site web de conseils médicaux. Et Taub s'y est greffé, et c'était surtout humoristique, pas très "détail-sur-ma-vie-mes-envies".

Magnifique transition vers le paragraphe suivant :

Kutner, suicidaire ?!
D'autres l'ont très bien dit dans ce même topic, on ne peut pas deviner qui est suicidaire ou non.
Mais Kutner, quoi !
C'était le membre le moins dramatique de la bande ! Il était assez détaché des cas pour pas trop s'investir personnellement ('pour ça qu'il a pas de grandes scènes tire-larmes genre "ma mère buvait - mon père était pas là"), il s'amusait d'un rien, il était curieux. Professionnellement parlant, c'était le plus proche de House, qui lui aussi aime bien la nouveauté, les expériences rigolotes et rire un bon coup (mais son humour est pas le même, of course).
On parlait de dépression cachée sous un masque de bonne humeur. J'accorde le point, dans un contexte réel, c'est possible.
Mais Kutner ne cachait rien ! Taub ne lui dit-il pas, dans un épisode (saison 4 ? 5 ?) : "tu nous as même dit que tu t'étais abonné à National Geographic..." (= "tu parles trop", en quelque sorte) ?
Il parlerait de sa vie quotidienne, mais pas de ses doutes et incertitudes ? J'y crois pas.
Le rôle de Kutner dans la série était évident : c'était l'élément comique, le side-kick marrant. Il a fait preuve de traits de génie (pour trouver la réponse, ou même juste des hypothèses), mais son "plus produit", c'était l'humour qu'il apportait, et rien d'autre, vu que le perso n'a jamais était exploré autrement que sous cet angle (exception avec l'épisode de Noël, où il va s'excuser d'avoir tyrannisé un type à l'école. Mais ça ne dure pas longtemps)...
Y'a qu'à voir l'hommage rendu par la Fox au personnage : y'avait que des moments humoristiques, et j'suis convaincu que c'est parce qu'au final, y'avait rien d'autres à montrer :P

Analysons maintenant cette prétendue...

Dépression. Parce que c'est la maladie du siècle.
House cherche une explication au geste de Kutner (déformation professionnelle, selon moi 8-) ), et tout ce qu'il trouve, vu que ce dernier avait pas une vie foncièrement dramatique, c'est le terrible meurtre de ses parents quand il avait 6 ans, que c'était un indien qui s'appelait "Kutner", que mal intégré, bla-bla.
J'accorde le point. On n'a pas forcément envie de parler de ce genre de chose, et Kutner a pu accumuler tout ceci jusqu'à une certaine limite, et il a craqué, faute de s'être livré aux autres.
Non, attendez, je retire le point...
Car : IL EN PARLE, KUTNER !
A la fin de la saison 4, quand il soigne Amber avec 13, ils parlent de la mort, et lui, spontanément, sans qu'on lui demande de détails, il explique que ses parents sont morts devant ses yeux, qu'il est un indien qui s'appelle "Kutner" (quasiment les mêmes mots. Vérifiez !), etc.
What ?!
Alors, un an plus tard, un événement vieux de 20 ans qui ne le dérangeait plus ( :!: sans pour autant l'oublier), ça le perturbe ? Il s'est réveillé, ce matin-là, en se disant "hé, ça me rend triste, en fait", et PAN !, c'est ça ?
Ça n'a pas de sens, et cette "explication" contredit un épisode vieux de moins d'un an. Cuddy dirait "je n'ai jamais essayé d'avoir d'enfant via mère-porteuse", ce serait pareil.
C'est ni plus ni moins qu'une erreur de continuité, liée à une méconnaissance du personnage (Kutner ferait une vanne sur Spider-Man faisant un pacte avec le Diable, tiens).
La blague de House sur l'équipe de football virtuelle dissoute en devient même plus crédible... :sarcastic:

De tout les persos de la série, c'était celui qui avait le moins de raison d'en finir, ce qui rend son suicide encore plus incroyable (au sens propre du terme).
D'ailleurs...

Ne pouvaient-ils pas faire autrement ?
Quand House et Wilson visite l'appart' de Kutner, et que House suspecte quelque chose de bizarre, j'étais content.
Je me disais : "ha, OK, c'est là qu'ils voulaient en venir ! House joue les Holmes ! Ouééé ! Va s'y ! Chope-le, le salaud qu'a tué Kutner !" :D
Pis ben nan.
Les scénaristes enfoncent même le clou dès le retour de la pub, avec toute l'équipe qui réfute l'hypothèse du meurtre (qui aurait pourtant pu remplir un acte ou deux), pour ne garder qu'un "c'est comme ça" faisant écho au titre VF.
Par la suite,ça devient presque un épisode sur "House n'acceptant pas la mort et de n'avoir rien vu venir" (ce qui est peu probable, d'autre l'ont souligné mieux que moi ;) ), alors que ça aurait dû être l'occasion d'en savoir plus sur Kutner (ça existe, les flash-backs !)...
Problème : donner de l'importance émotionnelle à un personnage qui n'en avait pas (encore ?).
Solution : dire qu'on peut pas tout savoir, les mystères de la vie, tout ça.
* Soupir de désillusion. *
Ce que j'aimais, dans House, c'était justement cette volonté de chercher plus loin, de raisonner, parfois même froidement, sur le actions des gens. Nombre de scènes House/Wilson où chacun tente d'analyser les actes de l'autre sont formidables par leur intelligence et leur psychologie vulgarisée (qu'est-ce que j'parle bien).

Les scénaristes ! Parlons-en !
Je ne sais pas si les scénaristes de la saison 5 sont les mêmes que ceux des premières saisons, ou si ce sont des nouveaux. Le cas échéant, 'faut les virer et/ou qu'ils prennent des vacances...
La saison 5 marque un changement de priorité dans les scripts d'épisodes : les sub-plots amoureux/personnels prennent le dessus sur l'intrigue médicale.
Ce 5x20, avec son émotivité exacerbée (mais dans pareille situation, il aurait été déplacé de ne pas faire autrement) suit ce chemin, et les scénaristes, en ne s'attardant que très peu sur les raisons de Kutner, choisissent la voie de la pudeur.
Qui est aussi la voie de la paresse, pour pas s'embêter à donner une raison valable à un acte aussi grave.
* Rappel : le coup des parents morts et de l'indien qui s'appelle "Kutner", c'est du recyclage vieux d'un an de trucs qui rendait pas Kutner plus triste que ça. *
Les gens qui se suicident sans prévenir auxquels d'autres forumeurs faisaient allusions avaient bien une (petite) raison (honte, peur, abandon, etc.). Idem pour la dépression menant au suicide : on est bien dépressif pour quelque chose, ça s'attrape pas dans le métro, la dépression.

Résultat, j'ai l'impression de voir un mauvais épisode d'Urgences.
'Ttention, j'adore Urgences, je chiale devant tout les dimanche soir (je suis une vraie madeleine).
La différence entre l'équipe scénaristique de House et celle d'Urgences ? Dans Urgences, on ressent de l'empathie, on comprend les états d'âme et la vie d'un nouveau blessé, et on est (en général) touché par sa mort (ou pas :P ) en fin d'épisode. Tout ça en 45 minutes, avec 1 ou 2 autres patients grave en même temps, et 2 sub-plots love-story en fil rouge :eek:
Ici, j'en avais rien à fiche, parce qu'après 1 an et demi de présence, j'en savais toujours pas plus sur Kutner, et sur son mental apparemment fragile.
J'imagine que les scénaristes gardaient le perso sous le coude, et que le départ imminent de Kal Penn les a pris de vitesse, mais c'est pas une raison pour, j'ose le dire, bâcler l'écriture de l'épisode !
On serait dans une série policière, je dirais que le meurtrier n'avait aucun mobile, ce qui tue tout le reste de l'épisode.
Or, ne compare-t-on pas souvent House à une série policière médicale, avec victime (malade), enquête (tests), indice (résultats du labo), meurtrier (maladie) et clé de l'énigme (diagnostic) ?
Ces gens sont capables de mieux...

Conclusion (enfin !)
Ce 5x20 est comme une belle maison aux fondations foireuses : la belle maison, ce sont la réal', les acteurs, la musique; les fondations, c'est le scénario.
Et quand les fondations tiennent pas, tout s'écroule.
J'avais l'équipe de House haut dans mon estime, et les voir jouer la facilité en négligeant les bases de la série (il est loin le temps où on nous tenait en haleine tout l'épisode rien qu'avec un cure-dent avalé de travers) et en jouant la carte du spectaculaire (suicide!) et du fan-service (trop de Huddy tue le Huddy) me casse les pieds.
Il est vrai que pour apprécier un spectacle, il faut regarder l'assistante du magicien disparaître et applaudir, pas chercher le double-fond et les câbles. Je comprends et salue ceux qui ont pleurés pendant cet épisode: voilà des gens qui savent apprécier un spectacle.
Mais on est maniaque ou pas, et moi, oui.
Et quand on me propose un truc bon marché et allant à l'encontre d'un personnage pour justifier le départ d'un acteur, je le dis.
Kutner n'avait aucun raison de se suicider, et quand bien même on le connaîtrait trop peu pour en juger (ce qui est le cas), ça ne rendrait pas sa mort si traumatisante qu'aurait pu l'être celle de Wilson ou Cameron, et ne justifierait pas le déballage émotionnel et la culpabilité inconsciente de House.

Allez, avec un peu de chance, House aura embauché le détective du début de saison avant d'entrer à l'asile, et celui-ci reviendra en milieu de saison 6 avec plus d'infos ;)
Avatar de l’utilisateur
StateAlchemist
Immunologiste
Immunologiste
 
Messages: 326
Enregistré le: Lun 13 Juil 2009 20:49

Re: 5x20 - Simple Explanation (Il n'y a rien à comprendre)

Messagepar viewtifuljerem » Sam 25 Juil 2009 21:54

Moi j'ai trouvé sa mort choquante dans le sens où il était jeune, plein d'enthousiasme (ses scènes étaient parfois assez drôles) mais surtout parce qu'elle était imprévisible. Après tout, Kutner on le connaissait pas si bien que ça, il pouvait avoir des problèmes sentimentaux ou autres (je me repasse souvent la scène où il est assis seul devant sa télé à manger un bol de céréales à la fin de la saison 4 alors que l'abominable garce venait de mourir).
On le voyait au travail (forcément) où il se comportait normalement mais peut-être qu'en rentrant chez lui, il se retrouvait seul, sans petite amie, sans ses vrais parents et sans ses collègues...il avait peut-être un mal de vivre qu'il arrivait à oublier quand il était à l'hôpital.
Bref, moi j'ai été très ému par sa mort, peu importe la raison de son départ de la série. En plus, la façon dont est tournée la scène où on voit qu'il est mort choque encore plus je trouve : on voit que le bas de son corps étendu par terre, 13 qui essaye de la ranimer et qui panique puis abandonne, pleine de sang en répétant, traumatisée "il est froid, il est froid" et ensuite le regard de Foreman qui réalise aussi que c'est trop tard...
Choquant, imprévu, une mort marquante pour un personnage marquant.
Everybody lies
Avatar de l’utilisateur
viewtifuljerem
Chef de service
Chef de service
 
Messages: 431
Enregistré le: Dim 5 Oct 2008 12:04
Localisation: Viewtifuljerem MD, Princeton-Plainsboro

Précédent

Retour vers 5e étage : saison 5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron