[Traduit] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Demander ou réaliser des traductions d'articles, d'extraits, d'interviews liés à la série Dr House

[Traduit] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Ven 4 Mars 2011 22:41

Bonsoir !

Comme vous, je m'intéresse à toutes les interviews que Hugh Laurie peut donner. Cet homme m'épate, je l'adore ! mais je suis parfois très ennuyée car certains passages m'échappent, voire parfois la quasi-totalité des dialogues ! C'est d'autant plus frustrant qu'il fait beaucoup rire le public, surtout composé de femmes il faut le reconnaitre !

Bref, j'aurais voulu tenter avec vous une traduction de cette vidéo assez longue, puisqu'elle dure 15min39 :
http://www.house-fr.com/videos/the-late ... autoplay=1

Je vais essayer d'entamer une ébauche, mais je ne promets rien. Si quelqu'un parmi vous en a le courage et la capacité, qu'il prenne la main, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour enchainer.

D'avance merci à tous.
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Fanny-Wan Kenobi » Sam 5 Mars 2011 00:56

Voici la 1ere partie (les 8 premières minutes) Le reste vient demain ! ;)

Craig : Bienvenue ! Mon 1er invité ce soir… mon 1er invité ce soir est un acteur formidable, il fait partit de la série
House, le lundi sur la chaîne FOX. Regardez ça :

House : Je ne sais pas pourquoi vous êtes là mais j’ai rien fait.

Wilson : Quel est le problème officier?

Officier : Elle a été prise en train de voler au centre commercial. Est-ce que l’un d’entre vous est le père de cette fille ?

House : Non, mais depuis que sa mère est morte c’est ma déduction fiscale préféré ! Officier vous avez ma parole que ça n’arrivera plus. La prochaine fois, elle ne se fera pas prendre.


Craig : Veuillez accueillir Hugh Laurie. Hugh, c’est charmant de vous voir, ça fait tellement longtemps.

Hugh : Trop longtemps.

Craig : Et je suis encore plus content de vous voir avec un accent Anglais et votre jambe guérie.

Hugh : Merci

Craig : C’est cool. Ce truc, House, c’est un monstre. C’est énorme.

Hugh : Ca dure un peu.

Craig : Ca tient très bien ! Vous pourriez presque contrôler la FOX maintenant. Vous les tenez au dessus d’un tonneau !
(*Over a barrel. J’aurais plutôt traduis par « à bout portant » mais bon après ça va pas si on veut garder l’image.)

Hugh : Oui, je les ai au dessus d’un tonneau ! C’est là où je les ai ! Non, on a un modeste rôle dans la grande famille
FOX.

Craig : Je ne vous ai pas vu depuis… étiez vous venu depuis qu’on a fait le show avec Stephen Fry ?

Hugh : Non.

Craig : On a fait l’émission un soir et Stephen est venu, on avait un public.

Hugh : Et il a parlé…

Craig : pendant toute l’émission.

Hugh : …toute l’émission…

Craig : Vous savez quoi ?

Hugh : …ce que je ne prévois pas de faire.

Craig : Mais vous voyez ce qu’on a fait c’est qu’on vous a invité ce soir, parce que Stephen et vous êtes amis depuis longtemps et j’ai un public qui est comme si on n’avait pas de public.

Hugh : Vraiment ?

Craig : Vous n’entendez pas ?

Hugh : D’où je viens, ce public est plutôt chaleureux et vif !

Craig : Ca c’était un coup purement cynique et médiatique. Je suis surpris venant de vous.

Hugh : Pas vrai tout le monde ?

Craig : D’où êtes-vous au fait ? Suède ?

Hugh : Je vis à Londres. Je suis né à Oxford et je vis à Londres.

Craig : Je ne savais pas que vous étiez né à Oxford. Êtes-vous allé à Oxford ou Cambridge ?

Hugh : Je suis allé à Cambridge.

Craig : Mais vous êtes né à Oxford ! Juste là ! Pourquoi ?

Hugh : Oui, les frais de transport que j’aurais pu économiser !

Craig : Vous faisiez de l’aviron ?

Hugh : Oui, j’ai fais de l’aviron… pas de l’équitation !* Je crois qu’ici on dit « crew » (Trad. fra possible : Equipage)

Craig : Donc vous « crewed » ? (Donc vous avez fait équipe ?)

Hugh : J’ai…

Craig : Ou vous avez navigué ? (« cruised ») Vous aimez naviguer ?

Hugh : J’ai navigué. Oui. Oui.

Craig : Oui navigué. De haut en bas.

Hugh : Chaque sens de ce mot est pitoyable.

Craig : C’était charment.

Hugh : Ca l’était !

Craig : Vous en faites toujours ?

Hugh : Non, c’est un sport minable.

Craig : Ah bon ?

Hugh : Absolument ! Je dirais simplement qu’il n’y a rien de plus fabuleux que de gagner une course d’aviron.

Craig : Ou une autre chose.

Hugh : Non, gagner une course d’aviron ça n’est pas comme gagner quelque chose d’autre.

Craig : Expliquez.

Hugh : C’est intense… je ne sais pas comment… voici ma théorie. Ma théorie est qu’on rame avec le dos tourné. Donc vous pouvez regarder les gens que vous battez ! Et il y a quelque chose de…

Craig : Vous avez raison.

Hugh : C’est quelque chose de très intense.

Craig : C’est exquis.

Hugh : Vous savez les rameurs ont c’est air paniqué : « Est-ce qu’ils sont passé devant ? ». Ils sont toujours : « Je suis tellement rassuré ! J’ai cru que vous alliez nous passé devant ! ». Ramez c’est génial vous savez juste…

Craig : Donc vous en faites plus. Mais comment gardez-vous la forme ? Parce que vous semblez en excellente forme sauf votre jambe ?

Hugh : Je suis vaincu, attrapé et éduqué. Vous avez raison. Non je ne suis pas en bonne forme.

Craig : Vous ne l’êtes pas ?

Hugh : Je boxe un peu.

Craig : J’en ai fait un peu.

Hugh : C’est fantastique et je suis fasciné !

Craig : C’est un sport fascinant.

Hugh : La chose la plus dure que j’ai fait. Les gens pensent, vu de l’extérieur, que ce sont deux gars qui se donnent une raclée mais en fait c’est fascinant. Techniquement c’est fascinant.

Craig : Je n’étais pas très intéressé jusqu’à ce que j’en fasse un peu pour garder la forme et je suis devenu fasciné.

Hugh : Je crois que c’est aussi dur de donner un bon coup de poing que de frapper un bon coup au tennis. Mais quand vous frapper un bon coup au tennis, vous n’avez pas quelqu’un qui vous tape pendant que vous le faite.

Craig : Oh vous parlez du tennis Anglais…

Hugh : C’est ça.

Craig : … au tennis Ecossais, vous avez quelqu’un qui vous frappe. Je ne savais pas que vous viviez toujours en Angleterre.

Hugh : Mon cœur est à Londres. Je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée d’être ici. Que tout ça ce passe.

Craig : Je crois que la série House a réussit. Vous n’avez pas à vous souciez de l’annulation.

Hugh : Ca m’a pris un an ! J’ai passé la 1ère année dans un hôtel. Tous les autres louaient des appartements, étaient
locataires quelque part. Et je ne vivais qu’avec une valise dans un hôtel parce que je ne croyais pas que ça durerait. Et ce sentiment continu. Je m’attends à voir quelqu’un à tout moment : « Non, pas assez bien, tu dégages. ».
Craig : Vous êtes très pessimiste par nature ?

Hugh : Oui, je suis très pessimiste.

Craig : C’est triste. D’où ça vous vient ? Est ce que les Anglais sont pessimistes ? Je ne veux pas sembler bizarre.

Hugh : Vous n’êtes bizarre.

Craig : Je pense que les Anglais sont assez pessimistes.

Hugh : J’espère que ça ne vous embête pas mais en fait je pense que ça vient de mes racines Ecossaises.

Craig : Je suis d’accord ! Les Ecossais sont pessimistes. Je suis pessimiste.

Hugh : Austère. Et… rien de bon ne sortira.

Craig : Le principal sentiment que j’ai, chaque fois que j’essayais de faire quelque chose en Ecosse, on m’a appris que les gens pensaient : « Tu crois que tu es bon, mais tu n’es pas bon ! »

Hugh : Et parfois, ils ne le pensent pas seulement !

Craig : Et ces gens sont ma famille !

Hugh : Je crois vraiment que c’est l’origine.

Craig : Vous jouez toujours de la musique ?

Hugh : Oui je joue toujours ! Et en fait ça prend une part de plus en plus importante dans ma vie.

Craig : Vraiment ? Est-ce que vous allez devenir un musicien à plein temps ?

Hugh : J’aimerais beaucoup !

Craig : Vous pouvez probablement vous le permettre maintenant ! Vous avez assez d’argent grâce à la série ! Vous
pouvez y aller…

Hugh : Je ne veux pas acheter ma voie dans le métier.

Craig : Si ! Si ! Vous le voulez ! Par tous les moyens ! Utilisez l’argent pour quelque chose…

Hugh : J’aimerais procurer de l’amusement en échange. Ca serait mon but. J’ai déjà fait un album.

Craig : Vraiment ?

Hugh : Oui !

Craig : Il est bien ?

Hugh : Ce n’est pas à moi de le dire.

Craig : Ok ! En êtes-vous fier ?

Hugh : Immensément fier.

Craig : C’est génial ! C’est quel style ? Blues ?

Hugh : C’est de la musique de la Nouvelle Orléans. La Nouvelle Orléans a été en quelque sorte ma ville mythique pendant
presque toute ma vie. Quand je suis allé là bas pour la 1ère fois… j’ai toujours eu peur d’y aller parce que…

Craig : Les vampires !

Hugh : Des méchants…

Craig : Des méchants vampires partout dans la ville.

Hugh : Non j’avais peur d’y aller parce que tout endroit qui à une part importante dans votre imagination, vous vous inquiéter que ça soit comme partout ailleurs. Une banque, une boutique…

Craig : L.A ! Tous ceux qui viennent à L.A disent : « C’est ça ? »

Hugh : Un peu dans ce genre. Mais la Nouvelle Orléans a dépassé mes rêves les plus fous.

Craig : On en reparle dans quelques minutes après la pub. Vous savez c’est un de ces trucs.

Hugh : Je comprends.


* Il dit : « I rowed. » Rowing (UK) -> to row : faire de l’aviron. Riding -> Rode : faire du cheval ! Même prononciation.

Bon courage Kerni ! ;)
Image


Hugh Laurie Blues France (Facebook): http://on.fb.me/gwQXux
Hugh Laurie Blues France (Twitter): http://bit.ly/ou4grV
Avatar de l’utilisateur
Fanny-Wan Kenobi
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1143
Enregistré le: Dim 29 Août 2010 22:02
Localisation: Cachée dans le piano de Hugh Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Sam 5 Mars 2011 01:04

Qu'est ce que je ferais sans toi ??

Vraiment merci beaucoup.
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Isabelle » Sam 5 Mars 2011 16:00

C'est fantastique ! merci beaucoup . Je suis vraiment navrée de ne vous être d'aucune aide :( je comprends un mot par ci par là , mais çà ne fait pas vraiment un tout ! j'ai parfois l'idée générale ... merci encore tout plein
Image
Si ça touche quelques personnes, si ça mène des gens vers une route qui m'a donné tant de plaisir dans ma vie. Ce sera un grand honneur. HL
Avatar de l’utilisateur
Isabelle
Praticien Hospitalier
Praticien Hospitalier
 
Messages: 302
Enregistré le: Mar 25 Jan 2011 00:01
Localisation: Paris

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Fanny-Wan Kenobi » Dim 6 Mars 2011 00:22

Craig : On est de retour ! Hugh et moi nous ne parlons pas vraiment quand la caméra ne tourne pas. On parlait de la Nouvelle Orléans et des vampires, qui ne font pas partie du contrat. Vous jouez du piano, les vampires sortent, chantent et vous, vous enlevez votre chapeau.

Hugh : C’est à peu près ça !

Craig : Ca s’appelle « The Aristocrats »* ?

Hugh : Oh si seulement… Non ça s’appelle « Let Them Talk »

Craig : « Let Them Talk » ? C’est le nom du groupe ?

Hugh : Non, l’album s’appelle « Let Them Talk ». Le groupe s’appelle… Hugh Laurie.

Craig : Ca doit être perturbant si vous vous appelez Hugh Laurie et le groupe aussi.

Hugh : Oh mais le groupe s’appelait Hugh Laurie avant que vous ou moi n'existions. C’est comme ça que j’ai eu le travail !

Craig : Quelle spectaculaire coïncidence.

Hugh : J’ai répondu au truc dans « Variety »**. Y’avait une petit pub au bas de la page. Et je me suis dit : « C’est conçu pour moi ! ».

Craig : Vous n’auriez pas pu demander mieux. Vraiment ! Un groupe déjà nommé Hugh Laurie. Ils vous ont directement laissé entrer et jouer du piano.

Hugh : Non, ils m’ont fait passer une audition. Et ils m’ont rappelé.

Craig : Oui ! « On va encore voir deux ou trois autres Hugh Laurie ». Vous n’êtes pas mauvais. Vous avez écrit ces chansons ?

Hugh : Non, ce sont toutes des chansons des années 20, années 30 et un peu plus tard. C’est de la vieille musique, que j’écoute depuis que je suis petit et que j’aime beaucoup.

Craig : Est-ce que vous pensez à mettre un peu de rap ou de Hip Hop dedans ?

Hugh : Vous en avez ici ?

Craig : Non ! Y’a rien de Hip dans cette émission. Peut être le squelette ?

Hugh : Sympa. Non il n’y a rien de Hip sur l’album ou de Hop d’ailleurs.

Craig : Est-ce que vous allez jouer en direct ?

Hugh : Oui ! Je vais devoir en faire un peu. ( :evil: )

Craig : Je pense que c’est génial.

Hugh : Enfin ce que j’espère c’est avoir quelqu’un derrière le rideau qu’il le fera à ma place. Mais je crois que je vais devoir le faire en direct oui.

Craig : Oui vous devez jouer du piano. C’est le but du musicien. Vous devez vous asseoir et jouer.

Hugh : C’est ce que j’ai découvert.

Craig : Vous ne pouvez pas faire semblant ! Ces temps sont révolus.

Hugh : Oui je sais, je sais… je l’ai fait. J’ai hâte. On s’expose vraiment, de jouer de la musique… il y a le Stand Up aussi. Vous enterrez un peu votre âme.

Craig : Et bien… oui.

Hugh : Non ?

Craig : Peut être ! Si, je pense. Pas vraiment à la télé mais quand vous le faites en direct c’est très différent. J’aime beaucoup jurer quand je fais du Stand Up en direct ! Vous jurez quand vous faites du piano en direct ? %#*JOUER DU PIANO @$#!

Hugh : Il y a en fait sur mon piano 6 touches qui font ces bruits.

Craig : Vraiment génial. Un piano de 1920 qui lance des insultes.

Hugh : Avec les pédales.

Craig : Est-ce que vous avez déjà été au Texas ?

Hugh : Oui quand je suis allé à la Nouvelle Orléans, j’ai traversé le Texas.

Craig : Vous conduisez ?

Hugh : Oui, j’ai acheté une voiture à Austin et j’ai traversé le Texas. Et j’ai même joué au Texas !

Craig : Vraiment ?

Hugh : Et… c’est totalement vrai... je me suis dit: je suis là, avec mes élégantes manières Anglaises, je devrais essayer de voir quels sont les goûts musicaux Texans de nos jours. Donc je suis allé sur le net et j’ai regardé le Billboard Charts pour la semaine au Texas et la chanson numéro 1, sans blaguer, était : @%*# du Texas. C’était le titre.

Craig : Vous voyez ! Comment ne peut-on pas aimer ces gens ?

Hugh : Exactement ! Donc j’ai mis mon accordéon de côté. Je me suis dit ça ne va pas le faire là.

Craig : Vous devriez le faire. Ils adorent la musique.

Hugh : Oui ! Oui ! C’est vrai ! Et ils n’auraient pas pu être plus hospitaliers et amicaux. J’adore l’endroit.

Craig : Quand j’ai étais petit je croyais que tout les USA étaient comme le Texas ! Que tous les Américains étaient comme les Texans avec les grands chapeaux, les gros pistolets et la moustache. Et maintenant je sais que seulement une partie du Texas est comme ça.

Hugh : J’ai eu une bonne discussion avec des gens qui ont passé un peu de temps au Texas. Ils demandaient la direction… ils c’étaient perdus et ils décident de demander la direction, ils s’arrêtent et cette femme leur dit : « Vous allez trois loinvoir. »*** Et mon ami dit « Quoi ? Trois quoi ? Qu’est ce qu’un loinvoir ? » « Vous allez aussi loin que vous pouvez voir, trois fois ! » C’est magnifique !

Craig : C’est adorable !

Hugh : Je trouve ça magnifique.

Craig : Maintenant écoutez, on manque de temps là, mais on finit généralement par un morceau d’harmonica. Voici le truc. Trois fois dans l’histoire de l’émission… si l’invité peut jouer de l’harmonica, on a un harmonica très cher en or qui vient de… Suisse. D’où viennent tous les bons harmonicas. Vous pourriez le gagner si vous pouvez jouer de l’harmonica. Et je ne parle pas juste souffler dedans, je veux l’entendre !

Squelette : Dans ton pantalon.

Craig : Vous voyez ce que je veux dire ? Je veux que vous jouiez de l’harmonica si vous voulez gagner le prix !

Hugh : Craig, j’ai la bouche toute sèche ! Mais je vais essayer !

Craig : Très bien !

Hugh : J’aimerais savoir qui a soufflé dans cet harmonica !

Craig : Oh non, il est neuf !

Hugh : Oh il est neuf !

Craig : Oui il est neuf ! Celui là, tout le monde a soufflé dedans. Celui là c’est le Drew Carey**** des harmonicas !

Hugh : Oh il y a toujours l’emballage dessus !

Craig : Oh oui. Il a été complètement stérilisé pour votre protection.

Hugh : C’était le moins cher ?

Craig : Oui mais…

Hugh : Okay…

Craig : Je le changerai si vous réussissez ! (Hugh Joue) OUI ! Il peut le faire ! Amenez l’harmonica en or !

Hugh : Oh mon dieu.

Craig : Oui ! C’est un très beau ! … Hugh Laurie Mesdames et Messieurs !

Hugh : Merci !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Alors… « The Aristocrats » peut être évidemment traduit par les Aristocrates (gens de la plus haute classe sociale) mais dans ce contexte, Craig Ferguson fait référence à une blague qui est très répandue chez les comédiens : C’est un comédien qui va se produire chez un agent. Il se met à jouer les pires trucs (Viol, tabasser quelqu’un etc.). Puis l’agent regarde le comédien avec une expression d’effroi et lui demande : « Quel est le nom de ce foutu truc ? » et le comédien répond : « Les Aristocrates ».

** Variety c’est un magazine américain consacré à l’industrie du spectacle.

*** Three far sees: “You go as far as you can see, three times”

**** Le présentateur du « Juste Prix » US !

Voilà ;)
Modifié en dernier par Fanny-Wan Kenobi le Dim 6 Mars 2011 13:22, modifié 1 fois.
Image


Hugh Laurie Blues France (Facebook): http://on.fb.me/gwQXux
Hugh Laurie Blues France (Twitter): http://bit.ly/ou4grV
Avatar de l’utilisateur
Fanny-Wan Kenobi
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1143
Enregistré le: Dim 29 Août 2010 22:02
Localisation: Cachée dans le piano de Hugh Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Dim 6 Mars 2011 00:29

Encore une fois tu es formidable !

Je prendrai un peu de temps tout à l'heure pour corriger quelques fautes d'orthographe que j'ai cru repérer si tu permets (je ne suis pas une secrétaire médicale qui tape une centaine de comptes-rendus par jour pour rien !)

Encore merci et à plus tard.
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Fanny-Wan Kenobi » Dim 6 Mars 2011 00:39

housewife a écrit:Je prendrai un peu de temps tout à l'heure pour corriger quelques fautes d'orthographe que j'ai cru repérer si tu permets
.


Ah :cry: désolé ! Mais vas y !! Avec... "plaisir" ;)
Image


Hugh Laurie Blues France (Facebook): http://on.fb.me/gwQXux
Hugh Laurie Blues France (Twitter): http://bit.ly/ou4grV
Avatar de l’utilisateur
Fanny-Wan Kenobi
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1143
Enregistré le: Dim 29 Août 2010 22:02
Localisation: Cachée dans le piano de Hugh Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar gbspider » Dim 6 Mars 2011 01:10

Si je peux me permettre, quand à la fin il joue de l'harmonica, le cadeau vient de la Suisse (Switzerland) et non de la Suède
It's a death trap, it's a suicide rap
We gotta get out while we're young
'Cause tramps like us, baby we were born to run
Avatar de l’utilisateur
gbspider
Chef de service
Chef de service
 
Messages: 515
Enregistré le: Ven 20 Août 2010 21:00
Localisation: Asbury Park

Corrrections "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Dim 6 Mars 2011 01:18

Fanny-Wan Kenobi a écrit:Voici la 1ere partie (les 8 premières minutes) Le reste vient demain ! ;)

Craig : Bienvenue ! Mon 1er invité ce soir… mon 1er invité ce soir est un acteur formidable, il fait partie de la série
House, le lundi sur la chaîne FOX. Regardez ça :

House : Je ne sais pas pourquoi vous êtes là mais j’ai rien fait.

Wilson : Quel est le problème officier?

Officier : Elle a été prise en train de voler au centre commercial. Est-ce que l’un d’entre vous est le père de cette fille ?

House : Non, mais depuis que sa mère est morte c’est ma déduction fiscale préféré ! Officier vous avez ma parole que ça n’arrivera plus. La prochaine fois, elle ne se fera pas prendre.


Craig : Veuillez accueillir Hugh Laurie. Hugh, c’est charmant de vous voir, ça fait tellement longtemps.

Hugh : Trop longtemps.

Craig : Et je suis encore plus content de vous voir avec un accent Anglais et votre jambe guérie.

Hugh : Merci

Craig : C’est cool. Ce truc, House, c’est un monstre. C’est énorme.

Hugh : Ca dure un peu.

Craig : Ca tient très bien ! Vous pourriez presque contrôler la FOX maintenant. Vous les tenez au dessus d’un tonneau !
(*Over a barrel. J’aurais plutôt traduis par « à bout portant » mais bon après ça va pas si on veut garder l’image.)

Hugh : Oui, je les ai au dessus d’un tonneau ! C’est là où je les ai ! Non, on a un modeste rôle dans la grande famille
FOX.

Craig : Je ne vous ai pas vu depuis… étiez vous venu depuis qu’on a fait le show avec Stephen Fry ?

Hugh : Non.

Craig : On a fait l’émission un soir et Stephen est venu, on avait un public.

Hugh : Et il a parlé…

Craig : pendant toute l’émission.

Hugh : …toute l’émission…

Craig : Vous savez quoi ?

Hugh : …ce que je ne prévois pas de faire.

Craig : Mais vous voyez ce qu’on a fait c’est qu’on vous a invité ce soir, parce que Stephen et vous êtes amis depuis longtemps et j’ai un public qui est comme si on n’avait pas de public.

Hugh : Vraiment ?

Craig : Vous n’entendez pas ?

Hugh : D’où je viens, ce public est plutôt chaleureux et vif !

Craig : Ca c’était un coup purement cynique et médiatique. Je suis surpris venant de vous.

Hugh : Pas vrai tout le monde ?

Craig : D’où êtes-vous au fait ? Suède ?

Hugh : Je vis à Londres. Je suis né à Oxford et je vis à Londres.

Craig : Je ne savais pas que vous étiez né à Oxford. Êtes-vous allé à Oxford ou Cambridge ?

Hugh : Je suis allé à Cambridge.

Craig : Mais vous êtes né à Oxford ! Juste là ! Pourquoi ?

Hugh : Oui, les frais de transport que j’aurais pu économiser !

Craig : Vous faisiez de l’aviron ?

Hugh : Oui, j’ai fait de l’aviron… pas de l’équitation !* Je crois qu’ici on dit « crew » (Trad. fra possible : Equipage)

Craig : Donc vous « crewed » ? (Donc vous avez fait équipe ?)

Hugh : J’ai…

Craig : Ou vous avez navigué ? (« cruised ») Vous aimez naviguer ?

Hugh : J’ai navigué. Oui. Oui.

Craig : Oui navigué. De haut en bas.

Hugh : Chaque sens de ce mot est pitoyable.

Craig : C’était charmant.

Hugh : Ca l’était !

Craig : Vous en faites toujours ?

Hugh : Non, c’est un sport minable.

Craig : Ah bon ?

Hugh : Absolument ! Je dirais simplement qu’il n’y a rien de plus fabuleux que de gagner une course d’aviron.

Craig : Ou une autre chose.

Hugh : Non, gagner une course d’aviron ça n’est pas comme gagner quelque chose d’autre.

Craig : Expliquez.

Hugh : C’est intense… je ne sais pas comment… voici ma théorie. Ma théorie est qu’on rame avec le dos tourné. Donc vous pouvez regarder les gens que vous battez ! Et il y a quelque chose de…

Craig : Vous avez raison.

Hugh : C’est quelque chose de très intense.

Craig : C’est exquis.

Hugh : Vous savez les rameurs ont cet air paniqué : « Est-ce qu’ils sont passés devant ? ». Ils sont toujours : « Je suis tellement rassuré ! J’ai cru que vous alliez nous passer devant ! ». Ramer c’est génial vous savez juste…

Craig : Donc vous n'en faites plus. Mais comment gardez-vous la forme ? Parce que vous semblez en excellente forme sauf votre jambe ?

Hugh : Je suis vaincu, attrapé et éduqué. Vous avez raison. Non je ne suis pas en bonne forme.

Craig : Vous ne l’êtes pas ?

Hugh : Je boxe un peu.

Craig : J’en ai fait un peu.

Hugh : C’est fantastique et je suis fasciné !

Craig : C’est un sport fascinant.

Hugh : La chose la plus dure que j’aie faite. Les gens pensent, vu de l’extérieur, que ce sont deux gars qui se donnent une raclée mais en fait c’est fascinant. Techniquement c’est fascinant.

Craig : Je n’étais pas très intéressé jusqu’à ce que j’en fasse un peu pour garder la forme et je suis devenu fasciné.

Hugh : Je crois que c’est aussi dur de donner un bon coup de poing que de frapper un bon coup au tennis. Mais quand vous frappez un bon coup au tennis, vous n’avez pas quelqu’un qui vous tape pendant que vous le faites.

Craig : Oh vous parlez du tennis Anglais…

Hugh : C’est ça.

Craig : … au tennis Ecossais, vous avez quelqu’un qui vous frappe. Je ne savais pas que vous viviez toujours en Angleterre.

Hugh : Mon cœur est à Londres. Je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée d’être ici. Que tout ça ce passe.

Craig : Je crois que la série House a réussi. Vous n’avez pas à vous soucier de l’annulation.

Hugh : Ca m’a pris un an ! J’ai passé la 1ère année dans un hôtel. Tous les autres louaient des appartements, étaient
locataires quelque part. Et je ne vivais qu’avec une valise dans un hôtel parce que je ne croyais pas que ça durerait. Et ce sentiment continue. Je m’attends à voir quelqu’un à tout moment : « Non, pas assez bien, tu dégages. ».
Craig : Vous êtes très pessimiste par nature ?

Hugh : Oui, je suis très pessimiste.

Craig : C’est triste. D’où ça vous vient ? Est ce que les Anglais sont pessimistes ? Je ne veux pas sembler bizarre.

Hugh : Vous n’êtes pas bizarre.

Craig : Je pense que les Anglais sont assez pessimistes.

Hugh : J’espère que ça ne vous embête pas mais en fait je pense que ça vient de mes racines Ecossaises.

Craig : Je suis d’accord ! Les Ecossais sont pessimistes. Je suis pessimiste.

Hugh : Austère. Et… rien de bon ne sortira.

Craig : Le principal sentiment que j’ai, chaque fois que j’essayais de faire quelque chose en Ecosse, on m’a appris que les gens pensaient : « Tu crois que tu es bon, mais tu n’es pas bon ! »

Hugh : Et parfois, ils ne le pensent pas seulement !

Craig : Et ces gens sont ma famille !

Hugh : Je crois vraiment que c’est l’origine.

Craig : Vous jouez toujours de la musique ?

Hugh : Oui je joue toujours ! Et en fait ça prend une part de plus en plus importante dans ma vie.

Craig : Vraiment ? Est-ce que vous allez devenir un musicien à plein temps ?

Hugh : J’aimerais beaucoup !

Craig : Vous pouvez probablement vous le permettre maintenant ! Vous avez assez d’argent grâce à la série ! Vous
pouvez y aller…

Hugh : Je ne veux pas acheter ma voie dans le métier.

Craig : Si ! Si ! Vous le voulez ! Par tous les moyens ! Utilisez l’argent pour quelque chose…

Hugh : J’aimerais procurer de l’amusement en échange. Ca serait mon but. J’ai déjà fait un album.

Craig : Vraiment ?

Hugh : Oui !

Craig : Il est bien ?

Hugh : Ce n’est pas à moi de le dire.

Craig : Ok ! En êtes-vous fier ?

Hugh : Immensément fier.

Craig : C’est génial ! C’est quel style ? Blues ?

Hugh : C’est de la musique de la Nouvelle Orléans. La Nouvelle Orléans a été en quelque sorte ma ville mythique pendant
presque toute ma vie. Quand je suis allé là bas pour la 1ère fois… j’ai toujours eu peur d’y aller parce que…

Craig : Les vampires !

Hugh : Des méchants…

Craig : Des méchants vampires partout dans la ville.

Hugh : Non j’avais peur d’y aller parce que tout endroit qui à une part importante dans votre imagination, vous vous inquiétez que ça soit comme partout ailleurs. Une banque, une boutique…

Craig : L.A ! Tous ceux qui viennent à L.A disent : « C’est ça ? »

Hugh : Un peu dans ce genre. Mais la Nouvelle Orléans a dépassé mes rêves les plus fous.

Craig : On en reparle dans quelques minutes après la pub. Vous savez c’est un de ces trucs.

Hugh : Je comprends.


* Il dit : « I rowed. » Rowing (UK) -> to row : faire de l’aviron. Riding -> Rode : faire du cheval ! Même prononciation.

Bon courage Kerni ! ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Dim 6 Mars 2011 01:22

Euh... excuse-moi Fanny Wan Kenobi. je me suis plantée comme tu vois, ça apparait comme un message normal. Ca te dérange pas j'espère.
Je ne me suis occupée que de l'orthographe et juste à un endroit de la concordance des temps, mais je n'ai rien touché au niveau de ce qui pouvait changer le sens.
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Fanny-Wan Kenobi » Dim 6 Mars 2011 13:24

Merci Housewive mon message au dessus est édité ! ;)


gbspider a écrit:Si je peux me permettre, quand à la fin il joue de l'harmonica, le cadeau vient de la Suisse (Switzerland) et non de la Suède


Merci ! C'est parce qu'il parlait de la Suède plus haut j'ai écouté vite fait ! My mistake ! Merci ;)
Image


Hugh Laurie Blues France (Facebook): http://on.fb.me/gwQXux
Hugh Laurie Blues France (Twitter): http://bit.ly/ou4grV
Avatar de l’utilisateur
Fanny-Wan Kenobi
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1143
Enregistré le: Dim 29 Août 2010 22:02
Localisation: Cachée dans le piano de Hugh Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar housewife » Dim 6 Mars 2011 14:22

Fanny-Wan Kenobi a écrit:Merci Housewive mon message au dessus est édité ! ;)


Formidable !!
Donc si je ne m'abuse, il nous manque juste quelques passages à préciser pour proposer une incrustation des sous-titres ? (il me tarde de voir ce que ça donne !)
Image
Avatar de l’utilisateur
housewife
Maître de Conférences et PH
Maître de Conférences et PH
 
Messages: 801
Enregistré le: Jeu 4 Nov 2010 22:31
Localisation: Perdue dans les yeux de Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Fanny-Wan Kenobi » Dim 6 Mars 2011 15:56

housewife a écrit:Donc si je ne m'abuse, il nous manque juste quelques passages à préciser pour proposer une incrustation des sous-titres ? (il me tarde de voir ce que ça donne !)


Non tout est fini ! Mais le truc cest que l'interview est longue ! Donc Kerni n'a peut etre pas envie pour l'instant de faire ca ! Dans les commentaires de la video ya le lien vers ce sujet ! Maintenant que la traduction est termine faut pas trop poste comme ca les gens qui viennent pourront acceder à la trad tout de suite ! ;-)
Image


Hugh Laurie Blues France (Facebook): http://on.fb.me/gwQXux
Hugh Laurie Blues France (Twitter): http://bit.ly/ou4grV
Avatar de l’utilisateur
Fanny-Wan Kenobi
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1143
Enregistré le: Dim 29 Août 2010 22:02
Localisation: Cachée dans le piano de Hugh Laurie

Re: [à traduire] "Late late show" Hugh Laurie - mars 2011

Messagepar Kerni » Dim 6 Mars 2011 17:28

housewife a écrit:Donc si je ne m'abuse, il nous manque juste quelques passages à préciser pour proposer une incrustation des sous-titres ? (il me tarde de voir ce que ça donne !)


Pour l'instant, il va falloir se contenter de l'excellent traduction de Fanny-Wan Kenobi.
La semaine qui vient (et celle qui est passée), c'est l'épisode 7x15 qui focalise notre énergie (et notre temps), et la quinzaine qui suivra, ce seront mes vacances qui passeront en premier. :he:
Or la synchro est très consommatrice de temps (je suis pas très rapide et il me faut 15 min par minute de vidéo), donc il faudra probablement attendre un peu, et comme à chaque fois, on fera une annonce quand ce sera prêt, pareil pour l'interview de Ellen aussi traduite par Fanny-Wan Kenobi.

Donc, on stoppe les commentaire dans ce topic, exclusivement réservé à la traduction.
Patience maintenant. :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Kerni
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 3772
Enregistré le: Ven 21 Mars 2008 18:01
Localisation: Dans la chambre de Greg. ^^


Retour vers Salle de traduction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité