Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Discussions autour de la saison 2011/2012 de Dr House.

Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar Jack » Lun 3 Oct 2011 21:41

Fiche complète de l'épisode : Épisode 8.01 : Twenty Vicodin


Fanart de Jack Image


Qu'avez-vous pensé de cet épisode ?


Remarques :
  • Il n'est pas nécessaire d'utiliser les balises Spoiler pour le commenter.
  • Par contre, utilisez-les si vous faites référence à des événements futurs vus dans les trailers ou bien annoncés dans les news. Ces balises deviendront bien sûr inutiles lorsque l'épisode lié à ces événements aura été diffusé aux USA.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jack
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1806
Enregistré le: Dim 6 Juin 2010 18:24
Localisation: Toulouse

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar cosette » Mar 4 Oct 2011 15:22

Autant le dire, j’ai été un peu déçue mais cette déception est en partie contrebalancée par le plaisir de retrouver la série après plusieurs mois d’interruption et par le fait qu’il y avait aussi de très bonnes choses.

La prison, cette jolie maison

J’ai toujours aimé les épisodes qui sortaient du cadre de Princeton, d’une part car cela constitue un dépaysement bienvenue et d’autre part car cela permet la plupart du temps d’explorer plus frontalement et plus en profondeur les personnages.

Certes, sur le papier, on pouvait craindre que Twenty Vicodin ne soit qu’une redite de Broken qui avait déjà traité du thème de l’enfermement. Sauf que là les choses sont assez bien abordées puisque l’atmosphère de la prison n’a rien d’un Mayfield, ne serait-ce que par la place qu’y occupe House. En effet, à l’inverse de n’importe quel décor dans lequel on a pu le voir évoluer, House n’a rien de spécial en prison, il n’est pas un mec admiré, il n’est pas le perturbateur, il est juste un prisonnier parmi d’autres. Twenty Vicodin parvient donc, pour la première fois, à « normaliser » House qui, entouré de criminels, de dingues, de violents, etc. n’est plus si remarquable (au sens de différent) que cela. House n’est pas non plus un bouc émissaire, il est juste un homme qui survit en prison, parvenant à sauver sa peau tout en se prêtant au jeu de la hiérarchie carcérale. Il est un anonyme. Et donner à voir le personnage directement après plusieurs mois de détention, installé dans une forme de train-train quotidien (les heures à faire des mots croisés, les horaires contrôlés, les tâches de ménage, le jeu d’échec, etc.) participe pleinement de cette tentative de normalisation. Et cette approche du personnage est intéressante car elle est neuve et illustre en partie la démarche de House qui semble être dans la « négation » de lui-même.

Et puis, dans tout ça, les rapports de House aux autres détenus sont de bons moments et permettent de le mettre dans les situations les plus variées : du racket de vicodin au diagnostic d’un cafard (ou je ne sais quel insecte) :) . Et il semblerait que House soit même parvenu à se trouver une sorte de Wilson, en prison, avec ce détenu sympathique qui cherche à l’aider et lui prodigue des conseils qu’il n’écoute pas. :mdr:

House est maso

On comprend que House est en quelque sorte en prison de son plein gré, n’ayant pas cherché à échapper à cette sentence ou à se défendre. Cette réalité contraste étonnamment avec les dernières images de la saison 7, sur la plage, comme pour signifier que House est finalement incapable de se tenir éloigné de sa propre souffrance. Il y a une forme de masochisme dans ce comportement, et cela n’est pas sans nous rappeler les nombreuses fois où Wilson reprochait à House de s’accrocher à son malheur, de choisir d’être malheureux, à défaut de parvenir à être heureux :cry: .

Ainsi, lorsque House déclare vouloir quitter la médecine pour faire un doctorat en astrophysique, le but n’est évidemment pas de nous faire croire qu’il va le faire (tant il est évident que l’on sait tous qu’il va finir par à nouveau exercer :sarcastic: ) mais de montrer que House semble pleinement épouser sa condition : en affirmant vouloir refuser tout contact humain, il prouve qu’il est conscient d’être un destructeur, pour lui-même et pour tous ceux qui l’entourent. Il accepte, voire revendique, son malheur, tout en ayant pris conscience qu’il ne peut indéfiniment entraîner les autres dans sa chute. Le fait qu’il n’ait eu aucune visite ou aucun contact avec qui que ce soit illustre cet isolement, à la fois choisi et subi.

Il y a une forme de cohérence dans tout ça, et l’on peut considérer que le House que l’on observe est bien le résultat de tout ce qui lui est arrivé ces dernières saisons. Dès lors, comment trouver cohérente cette grotesque tentative de justification de son « attentat » contre la salle à manger de Cuddy ? :grr: (et ce n’est pas pour être libéré, on lui demandait juste montrer du remords, pas de se justifier). House se met donc à expliquer qu’il savait qu’il n’y avait personne dans la pièce et que Rachel était absente. Je trouve que ça n’a aucun sens, House a en grande partie choisi d’aller en prison, il a fait une croix sur les personnes qui comptaient pour lui, il tente de s’isoler du monde…alors cette confession arrive comme un cheveu sur la soupe : dans une logique individualiste poussée à l’extrême comme le fait House, à savoir vivre sans lien avec les autres, se justifier c’est regarder en arrière, c’est rendre des comptes, c’est aller à l’encontre de ce qu’il tente de faire. Evidemment, c’est ici la voix des scénaristes qui parlent pour s’adresser aux fans horrifiés par le fait que House ait pu presque-tuer Cuddy and co : non non rassurez-vous, ça ne pouvait pas se produire, House deus ex-machina avait tout prévu ! :sarcastic: Je trouve que c’est un manque de courage que de vouloir à tout prix expliquer et justifier les actions du personnage (et c'est aussi un peu nous prendre pour des cons que de penser qu'on ne supporterait pas que House n'ait pas de bonnes explications à fournir). Evidemment que House ne voulait pas tuer Cuddy, mais, malgré lui, il aurait pu, point final. Là, en essayant d’expliquer que tout était sous contrôle, on enlève toute sa portée à ce geste : ce n'est plus un coup de folie exprimant tout le désespoir d’un homme qui a vu sa chance de bonheur lui être retirée et se laisse alors gouverner par ses seules émotions, mais ça devient juste une réaction soit disant maîtrisée et pensée. Sur ce coup là je trouve que les scénaristes n’ont pas vraiment assumé les conséquences de leur choix. :S

It’s never lupus (si House s’en était souvenu ça lui aurait évité de perdre du temps)

Très satisfaite de voir que House n’était pas libéré à la fin de l’épisode et qu’il avait vraiment raté sa conditionnelle. C’était assez inattendu. Et ça montre bien que l’enjeu de l’épisode, contrairement à ce qu’on aurait pu croire au début, n’est pas de savoir si House va parvenir à obtenir sa liberté conditionnelle, mais de montrer que House ne peut pas échapper à tout ce qu’il tente de fuir.

Inévitablement, un cas médical surgit et va suivre un déroulement tout à fait classique. Ce cas remplit deux fonctions : faire prendre conscience à House qu’il ne peut pas vivre sans exercer la médecine (oh bah quelle surprise) et introduire le personnage du Dr. Adams.

Sur le premier point, aucune surprise évidemment puisqu’on sait que House va résoudre le cas et ainsi renoncer à la physique pour ses premières amours :zzz: . On constate d’ailleurs qu’en même temps qu’il retrouve sa passion pour la médecine, House retrouve son habituelle absence de limites et un peu de sa superbe : lui qui a obéi pendant 8 mois au fuhrer de la prison n’hésite finalement pas à le braver pour sauver le patient.

Sur la question du Dr Adams, je l’ai trouvée bien, dans un rôle différent de ceux vus jusqu’à présent. Son approche de la médecine est assez similaire par moment à celle de House ou d’un Kutner (le « coool » quand le mec saigne :mdr: ). Ses scènes avec House étaient de bonne facture et donnent envie d’en voir un peu plus, sa future embauche étant préparée par le fait que comme le dit celui-qui-ressemble-à-Nolan : elle n’est embauchable nulle part.

La série est un formula show, donc après 7 saisons ce n’est pas au niveau de la forme et du cas médical que je m’attends à être surprise. L’intérêt des cas médicaux est donc de servir le seul sujet de développement de la série : les personnages. En effet, les cas peinant à être novateurs, ils doivent au moins tirer leur pertinence de la résonnance qu’ils trouvent dans les histoires personnelles des protagonistes principaux. Or, là, j’avoue que la frustration fut au rendez-vous :S . La seule chose que nous dit le patient sur House, c’est ce que ce dernier n’arrête pas de lui répéter, comme pour s’en convaincre lui-même : tu es tout seul ici, tes proches ont refait leur vie et tu n’en fait plus partie. C’est en effet l’état d’esprit de House, mais on aimerait savoir le plus important : qu’est-ce que House ressent ? comment vit-il ce qu’il a fait ? est-il un peu apaisé par rapport à Cuddy ? etc. Mais de cela on ne saura rien, alors que la prison semblait justement être propice à l’introspection. On pourra me dire que ça sera justement l’objet de cette saison 8, mais un peu plus de matière dès le début n’aurait pas été superflu. Cette impression de ne faire qu’effleurer House a d’ailleurs pour effet de susciter de l’intérêt pour le hors champ, pour ces personnages que l’on n’a pas vu mais qui ont refait leur vie (Wilson et la team), contrairement au doc qui, vivant déconnecté du monde et ne nous livrant guère ses sentiments, semble condamné à une forme de surplace.

*******

Au global, un season premiere qui aurait mérité de s’attarder davantage sur les tourments intimes de House et nous livrer ses sentiments sur ce qu’il vit. Car même si l’univers est plutôt assez captivant, voire étouffant par moments, et que tous les personnages gravitant autour de House sont très réussis, on ressort avec un peu de frustration en se disant qu’au fond on n’en sait pas beaucoup plus qu’il y a 42 minutes...
Avatar de l’utilisateur
cosette
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1935
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 14:16

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar Doudouce » Mar 4 Oct 2011 16:40

Bonjour à vous tous,
Bravo à Cosette pour l'analyse complète du premier épisode, il n'y a qu'elle pour le faire aussi bien et parvenir à dire tout ce que nous pensons de cette série. ;)
Pour ma part, j'ai bien aimé cet épisode malgré le fait que le milieu carcéral semble dangereux, violent et rempli de gens qui font peur, juste à les regarder. :grr:
Meme DrHouse surveille constamment les lieux afin de vérifier si les loups de la meute vont lui sauter dessus. Il semble très mal à l'aise, loin de son cadre habituel. :bab:
Le pire pour lui, ce sont les attaques sournoises subies en prison et quand un prisonnier le frappe, j'ai mal pour Greg tellement M.Laurie rend si bien son personnage. Quel talent d'acteur, ce cher M,Laurie! :evil:
J'ai hâte de voir la suite car je n'en peux plus de voir House souffrir de sa jambe et de tous les coups reçus en prison.
Vivement son retour à l'hôpital avec ses collègues et ses malades.
Bravo à tout l'équipe de la série DrHouse !!!!!!!!!!!!!! :cool:
Doudouce
Chef de Clinique
Chef de Clinique
 
Messages: 149
Enregistré le: Mar 14 Juil 2009 01:43

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar Kelam » Mer 5 Oct 2011 11:53

Encore une fois, cosette nous livre une analyse de fond de haute volée. Bravo !

Tout a quasiment déjà été dit : cet épisode souffre un peu de la comparaison avec Broken, forcément, mais propose un angle de vue bien différent, en montrant House en position de relative faiblesse par rapport aux autres détenus.

Au vu de la bande annonce du prochain épisode, il me semble qu'en fait, ce season premiere devait surtout servir à présenter le personnage du jeune Dr Adams, à défaut de nous montrer ce que sont devenus les autres personnages de la série (totalement absents ici d'ailleurs). Je ne doute qu'Adams souffrira de la comparaison avec ses prédécesseures (si si, c'est comme ça qu'on dit :he: ). Mais laissons-lui un peu de temps...

Sinon, House fait moins son House : plus réservé, moins incisif dans les sarcasmes, mais toujours à raisonner, observer et analyser. Cela dit, un détail qui m'a fait tiquer : "vous portez une écharpe seulement de dimanche, donc vous sortez de Hopkins" => WTF ??? :shock: Ça sort d'où ça ? Je veux bien que les diagnostics médicaux, faits en partie par des non-professionnels, soient parfois un peu étonnants et/ou aberrants (le chroniqueur de politedissent.com le dit suffisamment de fois), mais là, j'exige une explication.

Bref, il va en falloir plus pour nous rassasier. Heureusement que House va faire de la conditionnelle la semaine prochaine...
Expecting his own House moment...
Partisan du Wilson En Caleçon
Avatar de l’utilisateur
Kelam
Chirurgien
Chirurgien
 
Messages: 584
Enregistré le: Sam 24 Jan 2009 13:53
Localisation: Exam room 1, Princeton-Plainsboro

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar cosette » Mer 5 Oct 2011 12:22

Kelam a écrit:Cela dit, un détail qui m'a fait tiquer : "vous portez une écharpe seulement de dimanche, donc vous sortez de Hopkins" => WTF ??? :shock: Ça sort d'où ça ? Je veux bien que les diagnostics médicaux, faits en partie par des non-professionnels, soient parfois un peu étonnants et/ou aberrants (le chroniqueur de politedissent.com le dit suffisamment de fois), mais là, j'exige une explication.

:he: c'est une "Osler scarf". Osler était un médecin célèbre qui a notamment enseigné à Hopkins. Or, les écharpes, les foulards et les cravates à Hopkins (là je cite wikipedia car j'ignorais ce détail :he: ) "ont le mot "Aequanimitas" brodé dessus, qui est le titre de son essai le plus célèbre, rappelant l'importance de la sérénité qui est la devise de la famille Osler" :arrow: Adams a donc une écharpe de ce genre, ce qui explique les conclusions de House.
Avatar de l’utilisateur
cosette
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1935
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 14:16

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar Kelam » Mer 5 Oct 2011 17:39

cosette a écrit:
Kelam a écrit:Cela dit, un détail qui m'a fait tiquer : "vous portez une écharpe seulement de dimanche, donc vous sortez de Hopkins" => WTF ??? :shock: Ça sort d'où ça ? Je veux bien que les diagnostics médicaux, faits en partie par des non-professionnels, soient parfois un peu étonnants et/ou aberrants (le chroniqueur de politedissent.com le dit suffisamment de fois), mais là, j'exige une explication.

:he: c'est une "Osler scarf". Osler était un médecin célèbre qui a notamment enseigné à Hopkins. Or, les écharpes, les foulards et les cravates à Hopkins (là je cite wikipedia car j'ignorais ce détail :he: ) "ont le mot "Aequanimitas" brodé dessus, qui est le titre de son essai le plus célèbre, rappelant l'importance de la sérénité qui est la devise de la famille Osler" :arrow: Adams a donc une écharpe de ce genre, ce qui explique les conclusions de House;

Merci des précisions, cosette !

Mais j'ajouterai tout de même : ah bah ouais mais bon, s'il faut avoir une maîtrise en histoire de la médecine aux États-Unis pour regarder House...
Expecting his own House moment...
Partisan du Wilson En Caleçon
Avatar de l’utilisateur
Kelam
Chirurgien
Chirurgien
 
Messages: 584
Enregistré le: Sam 24 Jan 2009 13:53
Localisation: Exam room 1, Princeton-Plainsboro

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar Isabelle » Mer 5 Oct 2011 18:14

Personnellement on s'en doute bien que c'est une histoire d'école et de symbole que les élèves d'une école précise portent. Aux Etats-unis ils sont comme ça , toutes les grandes Ecoles ont leur devise gravée sur quelque chose de ce genre . Donc HOuse qui est très érudit sait tout ça ! ça ne m'a pas étonnée, pourtant je suis loin d'être savante.
Image
Si ça touche quelques personnes, si ça mène des gens vers une route qui m'a donné tant de plaisir dans ma vie. Ce sera un grand honneur. HL
Avatar de l’utilisateur
Isabelle
Praticien Hospitalier
Praticien Hospitalier
 
Messages: 302
Enregistré le: Mar 25 Jan 2011 00:01
Localisation: Paris

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar pierre13130 » Mer 5 Oct 2011 20:08

J'ai trouvé cet épisode vraiment sublime , je n'ai pas décroché du début à la fin , mais par contre , la fin de l'épisode je ne m'y attendais pas du tout , vraiment je pensais qu'il allait sortir :shock:

[Edit Modo : attention à l'orthographe]
Avatar de l’utilisateur
pierre13130
Etudiant en médecine
Etudiant en médecine
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 7 Août 2011 08:03

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar jaja » Jeu 6 Oct 2011 11:06

pierre13130 a écrit:J'ai trouvé cet épisode vraiment sublime , je n'ai pas décroché du début à la fin , mais par contre , la fin de l'épisode je ne m'y attendais pas du tout , vraiment je pensais qu'il allait sortir :shock:

[Edit Modo : attention à l'orthographe]


Moi ça ne m'a pas vraiment surprise, même si l'univers carcéral est dur, qu'est-ce qui va advenir de House une fois dehors ? Il n'a plus d'ami (apparemment Wilson n'a pas cherché à le contacter en 11 mois), va t il pouvoir encore travailler à l’hôpital, a priori oui mais sous quelles conditions ?
jaja
Secouriste
Secouriste
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu 30 Sep 2010 13:47

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar pierre13130 » Jeu 6 Oct 2011 13:04

jaja a écrit:
pierre13130 a écrit:J'ai trouvé cet épisode vraiment sublime , je n'ai pas décroché du début à la fin , mais par contre , la fin de l'épisode je ne m'y attendais pas du tout , vraiment je pensais qu'il allait sortir :shock:

[Edit Modo : attention à l'orthographe]


Moi ça ne m'a pas vraiment surprise, même si l'univers carcéral est dur, qu'est-ce qui va advenir de House une fois dehors ? Il n'a plus d'ami (apparemment Wilson n'a pas cherché à le contacter en 11 mois), va t il pouvoir encore travailler à l’hôpital, a priori oui mais sous quelles conditions ?


En tout cas dans des conditions ... vraiment dur , au premier faux pas il retourne en prison , il va devoir faire attention ou sinon :evil:
Avatar de l’utilisateur
pierre13130
Etudiant en médecine
Etudiant en médecine
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 7 Août 2011 08:03

Re: Dr House 8x01 : Twenty Vicodin

Messagepar andika » Jeu 6 Oct 2011 15:11

Je suis très heureux de retrouver notre cher House! Et je suis encore plus heureux de retrouver le forum des épisodes inédits, un lieu d'échanges constructifs et captivants, cela n'a jamais été démenti. Alors par où commencer? Tout d'abord je tiens à évacuer toutes analogies avec Broken, ou encore toutes possibilités de dire que cet épisode pourrait constituer une quelconque redite. En effet, si on prend comme référentiel le personnage de House, nous avons ici une situation parfaitement inédite... En effet, ici, house est dans un environnement très hostile, et il évite de se faire remarquer, c'est un peu comme si on l'avait domestiqué... C'est assez étonnant.
On peut ressortir un peu frustré de cet épisode, c'est mon cas, je l'ai trouvé bien court pour une situation aussi inédite, j'aurais bien aimé voir un peu plus de la vie carcérale de House. Ou à défaut, si on nous en montre si peu, avoir des nouvelles du PTTH. En effet, cet épisode n'est pour moi qu'une transition avant les grands chambardements attendus une fois de retour à l’hôpital, mais malgré cela il a son utilité! Tout d'abord mon House_ism