Dr House 8x05 : The Confession

Discussions autour de la saison 2011/2012 de Dr House.

Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar Kerni » Mar 8 Nov 2011 08:05

Fiche complète de l'épisode : Épisode 8.05 : The Confession


Fanart de Kerni Image


Qu'avez-vous pensé de cet épisode ?


Remarques :
  • Il n'est pas nécessaire d'utiliser les balises Spoiler pour le commenter.
  • Par contre, utilisez-les si vous faites référence à des événements futurs vus dans les trailers ou bien annoncés dans les news. Ces balises deviendront bien sûr inutiles lorsque l'épisode lié à ces événements aura été diffusé aux USA.
Avatar de l’utilisateur
Kerni
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 3769
Enregistré le: Ven 21 Mars 2008 18:01
Localisation: Dans la chambre de Greg. ^^

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar fofo59 » Mar 8 Nov 2011 20:53

je viens de parcourir rapidement l'épisode comme a mon habitude avant d'avoir les sous titre mais alors forcément taub qui se retrouve avec deux bébés sur les bras c'est déjà assez bizarre mais alors la fin de l'épisode c'est juste énorme, je me suis pris un gros gros fou rire en voyant la tête de Wilson ce House rien ne l'arrêtera :evil:
"Je cherche pas un trauma, ce que je veux voir, c'est la musique " <3
Avatar de l’utilisateur
fofo59
Médecin Vacataire
Médecin Vacataire
 
Messages: 227
Enregistré le: Mer 15 Sep 2010 11:08
Localisation: Fait une PCR en salle d'analyse

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar andika » Mer 9 Nov 2011 00:46

Qu'est ce que j'ai rigolé! La folie de House n'a aucune limite, vraiment, l'histoire du mur amovible c'est un truc de dingue! Maintenant il pourra se pointer chez Wilson quand il voudra! Bon l'épisode n'a pas d'énormes enjeux sur nos personnages, mais il pose les bases de futures situations qui pourront s'avérer forts intéressantes!

:arrow: POTW: C'est assez marrant pour un patient, mais je me sentais terriblement gêné quand il faisait ses confessions, j'avais énormément pitié de lui alors que c'est un personnage qu'on ne connait pas par définition. Mais j'aurais du remarquer que cette envie de tout dire n'était rien d'autre qu'un symptôme, d'ailleurs lorsqu'il est diagnostiqué et traité, il recommence à mentir tranquillement, sans éprouver le besoin de soulager sa conscience! Le mensonge est donc un signe de bonne santé!

:arrow: Wislon: C'est un petit salaud celui là mine de rien sur l'histoire du pari! Genre c'est pas le bad guy mais c'est pas sympa de parier sur ce genre de chose, et d'encourager House et pire d'en être complice. Ce n'est pas pour rien qu'il a divorcé 3 fois, en tout cas j'étais mort de rire pendant la scène avec Taub à la cafétéria.
Sinon ses scènes avec House sont sympas lorsqu'il couvre Taub, ou à la fin de l'épisode, c'est simplement énorme! Un gros potentiel comique!

:arrow: Team: Moi qui m'attendais à un Taub centric, finalement ça n'était pas le cas, mais ce n'est pas pour me déplaire. On voit clairement deux duos se former, Taub/PArk + Chase/Adams! Sinon on sent tout de suite que Taub et Chase ne prendront jamais Foreman au sérieux en tant que boss! J'ai hâte que ça fasse des étincelles! Sinon le flirt entre Chase et Adams j'apprécie, c'est assez drôle. Et Park est toujours aussi cool bien que un peu effacée. Sinon les filles de Taub sont super mimi!!!

:arrow: House: bon il redécore son bureau, reste à l'hôpital H24 pour superviser les travaux, fait ses heures de clinique, ne fait pas de vague et rend fou Foreman. Il a quand même le temps de lancer un pari sur la paternité de Taub, de faire ce mur formidable et de trouver la maladie, sans jamais adresser la parole au patient, ça faisait longtemps ça! Bref on a un vrai retour aux sources avec un vrai cas qui nous occupe, mais pas de consultations cette fois ci mais c'est pas grave.

Conclusion :arrow: Un épisode très comique, avec un cas un peu flipant quand même lorsque le patient commence à perdre sa peau! Une mayonnaise qui prend super bien entre anciens et nouveaux et enfin un House déchaîné ! Hâte de voir le prochain épisode!
Modifié en dernier par andika le Lun 6 Juil 2015 00:34, modifié 1 fois.
Image

"Better a murder than a misdiagnosis."
Avatar de l’utilisateur
andika
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1303
Enregistré le: Ven 3 Oct 2008 18:49
Localisation: Au palais

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar cosette » Mer 9 Nov 2011 01:00

Excellent épisode :cool: Les personnages sont nombreux et pourtant ils réussissent tous à avoir une place dans l'épisode, à être mis en avant d'une façon ou d'une autre, réunis autour d'une thématique commune. Ce genre d'épisode prouve que la série est capable d'avoir encore une très bonne qualité d'écriture, dommage qu'elle ne parvienne pas toujours à conserver ce niveau d'un épisode à un autre (mais ça a toujours été le cas, à mon sens). Mais ne boudons pas notre plaisir, cet épisode était tout simplement super :)

:arrow: Everybody lies

Il est très intéressant de constater qu'en consacrant un épisode à un thème fondateur de la série, déjà traité à de maintes reprises, les scénaristes parviennent à construire des histoires intéressantes et inédites, sans impression de redite. Une belle façon d'affirmer la volonté de revenir aux sources, sans pour autant nier tous les changements qui se sont produits au fil des saisons, l'épisode intégrant en effet très bien les parcours personnels de chacun.

Même si on comprend très vite que les confessions sont un symptôme, le patient est ici parfaitement utilisé puisqu'il fournit à l'ensemble des personnages matière à réflexion sur la question du mensonge et de la vérité, chacun livrant sa vision des choses, vision qui illustre ce qu'ils ont chacun traversé.
Toute vérité est-elle bonne à dire ? Ment-on par égoïsme ou pour protéger ceux qu'on aime ? Avouer un mensonge diminue-t-il sa gravité ? Autant de questions qui nous sont posées et qui sont posées aux personnages, sans que ne soient apportées de véritable réponse. C'est d'ailleurs une véritable qualité de la série que d'éviter tout jugement, laissant chacun se faire sa propre opinion.

:arrow: House

House est d'une certaine façon un peu mis en retrait dans cet épisode, apparaissant plus que jamais comme LE manipulateur ultime qui oeuvre dans l'ombre pour pousser les autres personnages à affronter leurs questionnements personnels, leurs peurs, leurs doutes.

Son jeu de manipulation envers Taub était jouissif, avec toutes ses ruses pour essayer d'obtenir son ADN et l'histoire du pari :he: , le poussant finalement à admettre qu'il est en effet souvent plus simple de vivre en ignorant la vérité.
House joue également le rôle d'entremetteur auprès de Chase et Adams, comme une sorte de mise en abyme des probables intentions des scénaristes pour les deux personnages (mention spéciale à la petite démonstration qu'il fait à Adams sur sa poitrine he he)
On voit également House manipuler Foreman comme un gosse par un stratagème complètement dingue (au moins ils ont un point commun, ils n'ont aucune vie en dehors de PPTH, n'hésitant pas à passer 4 jours non stop à l'hôpital ! )
Et, last but not least, la scène de fin qui est juste géniale ! Durant tout l'épisode on se demande bien ce que House peut trafiquer...mais jamais je n'aurais imaginé ça :mdr:

:arrow: Wilson

Hormis le fait qu'on se demande bien pourquoi Wilson accepte de garder les Taubettes (et Foreman que ça ne gêne pas de le voir faire du baby sitting sur ses heures de boulot...) on a droit à du très bon Wilson, notamment l'excellente scène à la cafétéria avec Taub. Il se marre comme un gamin en avouant le pari, puis se fait piquer en train d'essayer de voler de l'ADN...puis finit par un très wilsonien "I would have donated the money to charity" ! :mdr:
Et la tête de Wilson à la fin est un régal, il devient donc réellement le gars qui sera toujours là pour House.

:arrow: L'équipe

Les anciens qui rencontrent les nouvelles. D'emblée on divise l'équipe en deux duos, une division très vraisemblablement basée sur le physique :he:
Taub et Chase qui "traduisent" les propos de House à Adams et Park, comme pour signifier qu'elles ne sont qu'au début de leur apprentissage. Les deux filles vont d'ailleurs jusqu'à porter seules le canapé sous le regard des mâles, confortant leurs statuts de jeunes recrues en phase de bizutage.

Si le duo Chase / Adams ne m'a pas énormément convaincue car on voit trop se profiler une histoire sentimentale, le duo Taub / Park était quand à lui très bon, notamment porté par les répliques qui font mouche de Park qui, même si elle est un peu en retrait dans l'épisode, constitue un ressort comique toujours aussi efficace ("You're a lot taller than I thought" et le coup du descriptif des horreurs trouvées sur la table de massage avec le visage de Taub qui se décompose :rofl: )

:arrow: Taub

On l'avait laissé avec deux femmes en cloque et on le retrouve donc logiquement avec deux bébés. Le coup de "j'amène mes enfants sur mon lieu de travail" était un peu poussif, mais le procédé est prétexte à tout l'histoire sur la paternité qui fonctionne très bien.

Taub n'est donc enfin plus envisagé sous l'angle du mari volage (!)aux incessants problèmes de couple, et le personnage en devient dès lors plus intéressant, laissant ses doutes affleurer quant aux fondements de l'amour paternel (lorsque le personnage affirme à son enfant qu'il l'aimera quel que soit le résultat du test, on comprend bien que c'est tout le contraire). Contrairement à ce que Taub semblait croire, le but de House n'était pas de démontrer qu'il est irrationnel d'aimer un enfant sans fonder cet amour sur des preuves tangibles, mais de mettre en évidence le fait qu'il y a des questions qu'il vaut mieux ne pas se poser, les réponses bouleversant inévitablement notre vision des choses. Au final, Taub va au bout de son acte de foi en préférant continuer à vivre comme il le fait. Est-ce de la faiblesse ou du courage ? Là encore, pas de jugement.

:arrow: Chase

Chase parti faire du surf, beau clin d'oeil à Jesse Spencer. Inévitablement, on se demande ce qu'il a fait durant cette année et on peut légitimement espérer que cela fera l'objet de développements futurs.
Le voir revenir au sein de l'équipe de House après une année sabbatique le fait apparaître comme l'une des personnes les plus dépendantes de House, probablement parce qu'il est le plus ancien, comme si l'exercice de la médecine pouvait pour lui ne se faire qu'au sein de cette équipe.

La thématique de la vérité avait un écho très fort au regard du passé de Chase et de l'épisode Dibala qui lui a coûté son mariage. Chase avait d'abord tenté de trouver une forme de soulagement à travers la confession, puis avait fini par révéler la vérité à Cameron dans l'espoir de se libérer de son fardeau. Mais au final, cela n'avait que causé que souffrance, aussi bien pour lui que pour elle. Le regard que porte Chase sur le patient est donc le fruit de ce qu'il a vécu et il est très satisfaisant de constater que dans l'euphorie des retrouvailles les scénaristes n'ont pas oublié qui sont leurs personnages.

:arrow: Adams

A l'opposée de la vision de Chase, se trouve celle d'Adams. C'est à mon sens la partie faible de l'épisode, le personnage étant profondément antipathique de par les incessants jugements qu'elle porte sur le monde et sur les gens (lorsqu'elle reproche à la maîtresse d'oser coucher avec un homme marié, je lui aurais juste foutu un scalpel entre les deux yeux :he: ). On essaie de relier cela à son passé de femme trompée qui aurait préféré connaître la vérité plutôt que de découvrir le mensonge de son mari, mais ça ne fonctionne pas car le personnage n'en ressort absolument pas humanisé. Elle est juste pénible ! :grr: Autant elle m'avait bien plus dans le 8x01 et le 8x03, autant depuis deux épisodes je trouve que le personnage a perdu toute nuance et tout intérêt...

:arrow: Foreman

Alors là on mesure le fossé, ou plutôt l'abîme, qui sépare Foreman de Cuddy en matière de gestion de House :he: Il se montre pitoyable en essayant de convaincre tout le monde d'espionner House pour lui (s'il veut qu'on lui rende un service il faut qu'il ait quelque chose à offrir, mais ça il ne l'a pas encore compris...) puis finit par enfin réaliser que House le fait marcher et que lui court à toute vitesse :he:
andika a écrit:Sinon on sent tout de suite que Taub et Chase ne prendront jamais Foreman au sérieux en tant que boss! J'ai hâte que ça fasse des étincelles!

C'est clair que Foreman a de grands progrès à faire s'il ne veut pas se laisser marcher sur les pieds, le fait de diriger d'anciens collègues ainsi que House ne s'annonce guère évident !

***
Très bon épisode donc, qui met l'accent sur l'aspect comique tout en abordant des questions plus sérieuses qui font écho au passé de chacun des personnages. Tout le monde a une histoire et pourtant l'épisode est très bien organisé et jongle entre les différentes intrigues sans laisser grand monde sur la touche. Et le nouveau bureau de House est so cool 8-)
Avatar de l’utilisateur
cosette
Membre du Staff
Membre du Staff
 
Messages: 1935
Enregistré le: Dim 21 Sep 2008 14:16

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar reyd » Mer 9 Nov 2011 19:10

J'arrive pas à y croire, ils nous ont enfin trouvé une équipe plus ou moins prometteuse... Depuis la saison 6, on avait plus vraiment connu ça ! Ils arriveraient presque à nous rendre Taub intéressant. C'est pour dire !...
Bon, par contre je sais pas si c'est pour compenser encore un manque de trouvailles, mais ils font toujours trop dans le spectaculaire... Cette fin était ratée, à mon goût. Drôle, oui, mais ne débouche sur rien de bon : trop d'irréel là-dedans.
EVERYBODY LIES (except me, of course)
Avatar de l’utilisateur
reyd
Interne
Interne
 
Messages: 107
Enregistré le: Ven 19 Mars 2010 20:21

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar Kelam » Jeu 10 Nov 2011 12:11

Content de voir que cette fin (le mur escamotable) en a déçu d'autres que moi. Franchement, ça va apporter quoi ? Oui, c'est drôle, oui, ça va faire râler tout le monde, et après ?

Sinon, l'épisode était la première occasion de voir la dynamique de cette nouvelle équipe, et là, c'est prometteur de grandes choses. La tension Chase-Adams, les piques entre Taub et Park, sous les yeux de House, ... J'attends la suite !
Expecting his own House moment...
Partisan du Wilson En Caleçon
Avatar de l’utilisateur
Kelam
Chirurgien
Chirurgien
 
Messages: 584
Enregistré le: Sam 24 Jan 2009 13:53
Localisation: Exam room 1, Princeton-Plainsboro

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar anacleto » Jeu 10 Nov 2011 19:28

L'épisode est meilleur que les autres mais je ne retrouve plus ce qui faisait de House une série exceptionnelle.
Aux premières saisons ( les meilleures à mon avis ) il n'aurait jamais déconné avec l'équipe , il était asocial , brut de décoffrage , misanthrope et surtout il avalait sa vicodine . Il semble heureux , il n'a plus mal , tant mieux pour lui mais , moi , je l'aimais mieux quand il était torturé et mal dans sa peau .
Quant à la cloison amovible , je trouve ça con, il a pu jusqu'à présent emmerder Wilson même sans le voir .
J'avais vraiment pas aimé les saisons 6 et 7 mais j'avais tenu bon, là je me demande , cette nouvelle saison n'est pas comme je l'avais imaginée. Ils (les scénaristes) devaient revenir aux fondamentaux , pour l'instant ils en sont loin , à mon avis du moins.
anacleto
Interne
Interne
 
Messages: 104
Enregistré le: Ven 1 Oct 2010 16:32

Re: Dr House 8x05 : The Confession

Messagepar soleil444 » Sam 2 Fév 2013 04:14

Et voici ma review du 8x05, vos remarques sont les bienvenues ^^ ;)

Comment commencer déjà cette review du 8×05 ? Je dirais que j’ai regardé cet épisode avec le 8×06 pour découvrir la saison 8 en version française, et juste ciel ! J’ai été tellement traumatisé et déçu qu’il m’ait fallu des jours pour souffler, finir la saison 8 de X-Files et regarder la moitié de la saison 9 avec le pauvre Doggett qui se retrouve sur le lit d’hôpital à plusieurs reprises, ou avec Scully qui pleure comme une madeleine pour un rien, ou avec William, le bébé extraterrestre de Scully!!

Quand je pense que j’étais excité de découvrir enfin la saison 8 en VF !! Les voix de Park et d’Adams en VF étaient un vrai cauchemar ! Je voulais me boucher les oreilles !! Ce sont ces voix-là qui m’ont déçu et traumatisé. J’ai préféré regarder autre chose pour oublier, vous n’avez pas été traumatisé des voix françaises ? Bon, j’ai regardé la saison 8 et je la connais à fond en VO depuis 1 an et 4 mois, ça fait une sacrée distance avec ma découverte des voix VF ! C’était tellement insupportable que j’en ai discuté avec certains fans le lendemain de mon visionnage cauchemardesque sur un site, ils étaient tous d’accord sur le fait que rien n’égaliserait les voix originales. Non mais ça va pas…c’est monstrueux ! Aucune émotion, c’était fade en VF. Je n’ai pas du tout aimé non seulement les voix françaises (à l’exception de celle de House) mais en plus, je n’ai pas aimé l’épisode dans son intégralité en français. Résultat : j’ai dû regarder l’épisode en VO pour écrire cette review…

Après avoir donné mon impression à propos de la VF, je commence donc cette review en soulignant qu’il y’avait 7.5 millions de téléspectateurs devant cet épisode 8×05 « The confession » alias « De confessions en confessions ». Encore une petite baisse qui n’affecte pas la position magistrale de la série sur TF1 devant les programmes des autres chaînes.

Le cinquième épisode de la 8ème saison démarre avec un générique assez différent du générique des 4 épisodes précédents. Ce générique dure 30 secondes et même si le son est le même, certains changements ont été présents dans le générique. Les images de Hugh Laurie, de Peter Jacobson et de David Shore (producteur, scénariste et créateur de la série) sont les seules qui n’ont pas changé. Par contre, le reste a changé. On retrouve Omar Epps à la place de Lisa Edelstein (un indice ?), on retrouve Robert Sean Leonard avec l’image d’un thorax (un indice ?), Jesse Spencer avec l’image d’un cerveau (indice ?), Odette Annable avec l’image d’une colonne vertébrale et on finit avec Charlyne Yi avec l’image d’un œil.

Un générique comporte plusieurs indices alors que dire de celui de House et de sa dernière saison. Je m’étale un peu sur le générique ensuite je reviens à l’épisode. Dans cette actualisation du générique, on retrouve des nouveaux indices qui peuvent inciter et pousser le téléspectateur à réfléchir. Ainsi, le fait qu’on trouve le nom d’Omar Epps à la place de LE (qui a quitté la série fin saison 7) peut suggérer le fait que Foreman soit devenu doyen de PPTH. L’indice laissé avec le thorax avec RSL (auparavant c’était le cerveau, cette fois c’est le thorax) peut pousser certains à poser des questions, sauf ceux qui ont regardé la saison 8 jusqu’au bout savent la signification de cette image en particulier. Il en est de même avec le changement de l’image de Jesse Spencer (avant c’était la colonne vertébrale) vers le cerveau. Tout ce que je peux révéler, c’est que ces personnes ont connu durant la saison 8 des évènements cruciaux dans leurs vies. Mais je m’arrête là, car il y’a trop de symboles et de spoilers.

Après avoir regardé l’épisode en VO, je trouve que l’analyser en 3 parties était plus simple.

I. Reconstitution de l’équipe

Le générique change à partir de cet épisode jusqu’à la fin de la série, comme un symbole du changement qui se produit dans le 8×05 : il s’agit de la reconstitution finale de l’équipe, nouveaux et anciens, tout un symbole également de la vie de House avec ses anciennes habitudes, mais aussi ses nouvelles décisions, les tournants qui se passent dans sa vie (la prison, la rédemption). C’est donc une équipe à l’image même de House qu’on retrouve, une équipe complexe et détonante, bizarre et humaine, menteuse mais sincère, récente mais ancienne. Le dynamisme de cette équipe est dû grâce à ses différentes facettes et à ses contradictions.

Le retour des anciens (lol, ça me rappelle le titre d’une fanvid que j’ai crée pour le fun) était fracassant. Chase et Taub, plus complices que jamais, ne prenaient pas du tout Foreman au sérieux et lorsqu’ils entrent dans le bureau de House, on voit très clairement les yeux de House briller accompagnés d’un sourire cachant à peine sa joie de revoir les gars. Ces derniers feront connaissance avec les deux nouvelles avec la touche hilarante de Park à Taub : « Tu es plus grand que ce que je pensais. » mdr !

On découvre dans le retour triomphant de Chase et de Taub un comportement plus « housien » que jamais. Ce retour a dynamisé l’équipe formée d’anciens et de nouveaux. Taub enseignera le fameux « every body lies » aux nouvelles, tout le monde ment. Chase est plus je-m’en-foutiste que jamais, il réfléchit plus qu’il ne parle. L’attitude des deux garçons est très frappante car on sent que House a déteint sur eux avec le temps, et peut-être nous aussi, les fans…Allez savoir !

Bref, on peut aller jusqu’à dire que le comportement de ce duo est « filial ». Si on observe de près le comportement de House, on remarque qu’il est affectueux et paternel à leur égard. Il les privilégie, donne les lourdes tâches aux nouvelles pour décorer son bureau, et va jusqu’à étreindre Chase en disant que le fils prodigue était de retour. Même si ces paroles étaient dites sur un ton théâtral-comique, elles demeurent symboliques. En effet, c’est à cet instant-là qu’on sent que c’est Chase qui est désigné comme étant « l’héritier » de House avec le mot « fils ». Nous verrons cet héritier pointé du doigt de plus en plus à chaque épisode. House dira « fils » à Taub aussi en essayant de lui voler un cheveu, tout se déroulait sous le masque du rire mais Taub connaissait trop House pour se faire avoir.

Comme vous le constatez, je me suis concentré sur le retour des gars car c’est bien ce retour qui complète l’équipe. D’ailleurs, c’est l’alchimie directe entre les membres anciens/nouveaux et il y’aura deux équipes de deux : Park/Taub et Adams/Chase qui travailleront sur le cas. A la fin de l’épisode, House les réunit tous les quatre devant un rideau rouge qui rappelle beaucoup celui du théâtre pour trinquer…au mur amovible qui donne un accès direct au bureau de Wilson ! Déco pour le bureau, travaux pour mieux emmerder Wilson ! Trop hilarant ! La reconstruction du bureau est à l’image de l’équipe qui est à l’image de House. Tout est lié.

II. Le pari

Comme les garçons étaient de retour, un petit imprévu arriva à Taub : soit il travaille avec House sans ses filles, soit il trouve une nounou sinon il sera viré. Foreman refusa d’être la nounou des filles de Taub. J’aime bien l’apparition des « Taubettes » comme l’a dit House ironiquement, elles apportent une touche de fraîcheur à l’épisode je trouve. Finalement, ce sera Wilson qui acceptera d’être la nounou pour deux jours, mais House le démasqua. Ce dernier a toujours une longueur d’avance et il sait grâce au langage corporel quand on lui ment ou pas ! A ce propos, un détail m’a interpellé lorsque Wilson avait dit : « Si vous m’entendez dire que je veux des enfants, donnez-moi un grand coup dans le ventre. » Mais tu le diras, Wilson…Je tape ? lol

Cependant, Taub fut harcelé par House concernant sa paternité : serait-il le vrai père des deux filles ou de l’une d’elles ? Ou bien élève t-il les filles de quelqu’un d’autre ?

House prit plaisir à semer le doute après avoir lancer un pari sur la paternité de Taub. Ensuite, il essaya d’avoir un échantillon ADN de Taub avec les méthodes douces (il essaya de le prendre dans ses bras) et avec des méthodes housiennes peu orthodoxes, lol (voler le gobelet de Taub dans un sac en plastique) mais Taub connaissait bien son patron et ses manières.

Plan B : Wilson avait parié aussi, et il essaya de voler la fourchette de Taub dans un sac en plastique lors de la scène Taub-Wilson dans la cafétéria. Taub n’était pas aussi dupe que ça et récupéra sa fourchette et la scène hilarante se termine avec Wilson qui tenta d’expliquer son odieux geste (un vrai vicieux ce Wilson tout gentil, pas étonnant qu’il soit le meilleur ami et le complice de House !) en disant qu’il n’est pas le « bad guy » ou le mauvais mec si vous voulez ! Mais bien sûr…parier sur tout et n’importe quoi, ça c’est housien ! Wilson avait ce côté housien.

Le plan B avait échoué, mais cela a mis la puce à l’oreille de Taub, qui finit par faire un test ADN de lui et de ses filles, quand il voulut savoir les résultats, Foreman lui fit remarquer que l’ADN était celui d’un singe. MDR !!! Personne ne ferait ça à part House, quelle idée ! J’étais plié de rire. Le pari pour House est un pari, il fallait le gagner en sachant le premier si Taub était le vrai père ou pas, surtout qu’il avait le dossier. Taub le récupéra et le détruit en répétant « ce sont mes filles ». Qu’importent les résultats, qu’importent les paris, Taub prouve qu’il est un bon père.

Là on peut se demander si le petit jeu de House cacherait un message, ou un test. On l’a vu à maintes reprises utiliser des tests et des épreuves pour voir jusqu’où ses larbins pouvaient aller. Dans le 8×04, c’était un grand test pour Park, l’épisode de tous les paris. Dans ce 8×05 on retrouve encore un pari mais concernant Taub, le seul père parmi tous les membres de l’équipe. House, qui n’avait pas reçu beaucoup d’amour paternel, voulait-il voir cet amour paternel de ses propres yeux grâce à Taub ? Plus tard on se rendra compte de l’importance de ce geste housien envers Taub, qui l’a aidé à devenir un meilleur père.

La thématique de la paternité est abordée à fond dans cette dernière saison, dans certains épisodes plus que dans d’autres, mais on se rendra compte plus tard que tout le monde est père symboliquement.

III. Mythomane

J’ai trouvé le cas assez intéressant dans ce 8×05. Prenons le patient : il est un mari infidèle, il est père, il ment comme il respire. Le patient ressemble beaucoup à Taub ! (je ne parle pas du visage xD enfin vous comprenez !). Le patient menteur a fini par perdre la peau, trop glauque ! Ça me rappelle « Under my skin » ou le 5×23, avec la danseuse qui a perdu sa peau ! Horreur !

Le patient dans cet épisode ainsi que Taub répètent haut et fort la fameuse devise de House que ce dernier dit depuis le 1×01 c’est-à-dire « every body lies » ou « tout le monde ment ». Une devise qu’on nous la rappelle et qui revient en force avec la recomposition totale de l’équipe.

House s’occupe du cas pour la première fois dans cette saison sans rencontrer le patient ou soigner un organe…Un House qu’on a toujours connu ainsi : soigner un patient sans le voir ! Après tout, il a eu le chèque l’épisode précédent, alors ce patient n’a pas une importance ! Bref, un vrai retour aux sources qu’on enregistre dans ce 8×05.

La partie s’intitule « Mythomane » et pourtant, le patient a fait des confessions à tous ceux qui le connaissaient, un peu gênant d’écouter ton voisin te dire qu’il avait trompé sa femme et qu’il se fiche de toi en volant ton fric ! Il s’excusera auprès de tout le monde et décevra tout son entourage, et pourtant il a bien dit la vérité à propos de son infidélité dans ce tas de mensonges ! Toutes ses confessions bizarres et ce besoin maladif de tout confesser seront interprétés comme un symptôme maladif par l’équipe recomposée de House.

Lorsque le patient guérit, il ment cette fois volontairement à sa femme, sans aucune conscience ni limite. Le patient est un salopard de première lol et ça n’a aucun remède ! MDR. Mythomania !

Dans ce cas, on a assisté à la formation de deux équipes de deux : Taub/Park et Chase/Adams qui ont supervisé la patient et on peut souligner une belle alchimie entre ces 4 membres qui viennent à peine de se connaître. Bref, ça promet pour les prochains épisodes !

Chase est le seul qui n’a pas écouté House lorsque ce dernier leur a demandé de rentrer chez eux, en se contentant de la conclusion de Park. House ne se contente pas facilement d’un résultat qui cadre avec le cas, il cherche toujours une autre issue, et ça, c’est Chase qui l’a compris (un échange de regards plein de sens avec son patron). Chase se rendit compte que le patient était anormalement mythomane et c’est grâce surtout à la remarque de Chase que House finit par découvrir la maladie.

Bref, un cas très intéressant et profond qui peut souligner que les bases solides d’une relation durable et stable sont constituées du mensonge et de l’hypocrisie comme le fut l’exemple de la famille qui est le noyau de la société. La famille du patient est un exemple de la société mensongère et vicieuse qui nous montre réellement que la devise de House est la plus adéquate pour la qualifier : « every body lies ».

Mais, est-ce que toute relation stable est fondée nécessairement sur le mensonge et le vice ? On verra cela plus tard, dans les prochains épisodes. En tout cas, ce fut un très bon épisode, assez drôle et plein de sens à mon avis, c’est House qui reconstitue son petit monde dans une folie illimitée.

Merci d'avoir lu ce pavé!!

Ma review sur mon blog: http://wp.me/p12kN7-nF
Everything is boring.
soleil444
Surveillant(e)
Surveillant(e)
 
Messages: 67
Enregistré le: Sam 2 Fév 2013 03:12


Retour vers 8e étage : saison 8

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron